Le Vice-PM vietnamien Pham Binh Minh assiste au Sommet de l’ONU sur le développement durable 2021

Jeudi, 23 septembre 2021 à 13:00:41
 Font Size:     |        Print
 

Le Vice-Premier ministre vietnamien, Pham Binh Minh. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne – Sur invitation du président du Forum économique mondial (WEF), Borge Brende, le Vice-Premier ministre (PM) vietnamien, Pham Binh Minh, a assisté au Sommet de l’ONU sur le développement durable et a prononcé une allocution.

Le Sommet de l’ONU sur le développement durable est un évènement annuel organisé à l’occasion de la 76e session de l’Assemblée générale des Nations Unies organisée à New York, aux États-Unis, dans le but de relier l’agenda du WEF à celui des Nations Unies, et de promouvoir la coopération public-privé afin d’aider les pays à mettre en œuvre les Objectifs de développement durable (ODD) et l’Accord de Paris sur le climat.

Organisé en ligne du 20 au 23 septembre, le Sommet de l’ONU sur le développement durable 2021 a eu pour thème « Façonner un rétablissement équitable, inclusif et durable ». L’évènement a réuni plus de 1 000 délégués.

Lors des 96 sessions, les participants ont discuté des quatre sujets principaux que sont la reprise économique dans le contexte de l’épidémie de Covid-19, la promotion d’un rétablissement inclusif, le renforcement des actions pour le climat et la construction des systèmes alimentaires pour l’avenir.

Ce Sommet revêt une signification importante pour la préparation au Sommet de l’ONU sur les systèmes alimentaires (UNFSS 2021) et au 26e Sommet sur les changements climatiques (COP 26) des Nations Unies.

Lors de son discours, Pham Binh Minh a souligné que la pandémie de Covid-19 et les changements climatiques avaient affaibli les systèmes alimentaires mondiaux et que les pays devraient donc renforcer la coopération internationale pour promouvoir une transition durable et améliorer l’adaptabilité des systèmes alimentaires nationaux dans la nouvelle situation.

Le développement agricole durable et la garantie de la sécurité alimentaire sont toujours des piliers importants pour chaque étape du développement du Vietnam. Pham Binh Minh a déclaré que dans sa Stratégie de développement pour la période 2021 - 2030, le Vietnam avait donné la priorité au développement du secteur agricole à grande échelle, moderne, de haute technologie, écologique et adapté aux changements climatiques. Le gouvernement vietnamien attache une grande importance et s’est engagé à la transformation et au développement d’un système alimentaire transparent, responsable et durable, a-t-il souligné.

Pham Binh Minh a proposé des mesures visant à promouvoir la feuille de route alimentaire.

Premièrement, il est nécessaire de maintenir la stabilité et la fluidité des chaînes d’approvisionnement mondiales des produits agricoles, de limiter les obstacles inutiles à la production et à l’exportation, de renforcer la connectivité des chaînes de valeur, de promouvoir l’e-commerce, l’électronique et d’améliorer la traçabilité, la logistique, le transport et les systèmes de contrôle de la qualité.

Deuxièmement, il est nécessaire d’accorder la priorité à la numérisation dans l’agriculture. Le vice-premier ministre a affirmé que le Vietnam est prêt à devenir un centre asiatique d’innovation des aliments et continuera de participer activement aux initiatives sur l’innovation, la transformation numérique et la protection de l’environnement dans le secteur agricole.

Troisièmement, il est nécessaire de promouvoir une plateforme de coopération pour une agriculture durable et d’encourager la participation et le soutien des parties concernées, notamment à travers des projets public-privé (PPP).

Quatrièmement, il faudra continuer à donner la priorité au contrôle de l’épidémie en renforçant la production de vaccins et de médicaments contre le Covid-19.

Le fait que le vice-premier ministre Pham Binh Minh a assisté au Sommet de l’ONU sur le développement durable 2021 a réaffirmé les contributions actives et responsables du Vietnam à la résolution des problèmes mondiaux communs et a contribué à la consolidation de ses relations avec le WEF et à la promotion de son image et de sa position dans l’exportation des produits agricoles.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: