Trông quân de Duc Bac – un art typique de Vinh Phuc

Jeudi, 21 octobre 2021 à 09:15:26
 Font Size:     |        Print
 

La commune de Duc Bac est réputée pour le trông quân. Photo: NDEL

Nhân Dân en ligne – La commune de Duc Bac dans la province de Vinh Phuc (au Nord) est réputée pour le trông quân (chant et danse avec tambourins), un art folklorique typique.

La province compte quatre clubs de trông quân, composés de 200 membres. Avant la propagation de l’épidémie de Covid-19, ces clubs ouvraient régulièrement le samedi soir.

Selon Nguyen Van Phan, du village de Duc Bac : « La rivière Lô semble plus grande dans la province de Vinh Phuc. Sur les deux rives, on cultive du maïs et de la patate douce. La terre fertile nous offre des récoltes abondantes, nous aidant ainsi à mener une vie paisible et prospère. C’est au bord de la rivière que nous avons préservé et enseigné les mélodies du trông quân aux jeunes générations, afin qu’elles puissent comprendre mieux la particularité culturelle de leur village natal. »

Bui Thi Thuc, membre du club de trông quân du village de Duc Bac a partagé : « Je chante le trông quân depuis plus de 20 ans. Au début c’était un peu difficile. Mais ensuite, comme les mélodies sont très attrayantes, nous les avons facilement apprises ».

Le Quang Xuong, vice-président du comité populaire de la commune de Duc Bac, district de Song Lo, a déclaré : « Situé sur les rives de la rivière Lô, la commune de Duc Bac possède de nombreux vestiges historiques et culturels tels que la tour Binh Son, le jardin des cigognes de Hai Luu et la montagne Sang. Elle est donc devenue une destination touristique attrayante pour les touristes vietnamiens et étrangers. De nombreuses délégations y sont venues découvrir le trông quân. »

Le trông quân est un patrimoine culturel immatériel doté de valeurs à la fois historiques et culturelles. Photo: NDEL

Le festival de trông quân du village de Duc Bac avait lieu au printemps sur un terrain vacant au bord du rivière Lô, mais aujourd’hui, il prend place dans la maison communale. Des chanteuses du district de Phu Ninh, située à l’autre côté de la rivière Lô, sont invitées à participer à ce festival.

Le trông quân est un patrimoine culturel immatériel doté de valeurs à la fois historiques et culturelles et exprimant l’identité de la communauté locale. Transmis de génération en génération, il permet d’enrichir la vie spirituelle de la communauté locale et de sensibiliser les jeunes aux valeurs culturelles traditionnelles.

Selon les statistiques du service provincial de la Culture, des Sports et du Tourisme, Vinh Phuc possède 1 303 vestiges culturels et historiques, dont 455 ont été classés. La province conserve encore des centaines de fêtes folkloriques liées à l’histoire des combats et à l’œuvre d’édification nationale.

NDEL