Le Vietnam et le Japon au 7e dialogue sur la politique environnementale

Dimanche, 28 novembre 2021 à 15:26:30
 Font Size:     |        Print
 

Le ministre vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement, Trân Hông Hà (à gauche), et le ministre japonais de l’Environnement, Yamaguchi Tsuyoshi Michael. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne —Le 24 novembre, le Vietnam et le Japon ont organisé, à Tokyo au Japon, leur 7e dialogue sur la politique environnementale.

Lors de l’évènement, le ministre vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement, Trân Hông Hà, et le ministre japonais de l’Environnement, Yamaguchi Tsuyoshi Michael, ont discuté des mesures afin de renforcer la coopération entre les deux pays dans la protection de l’environnement et la lutte contre les changements climatiques, en mettant l’accent sur la mise en œuvre des engagements pris par les Premiers ministres vietnamien et japonais lors de la 26e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP26).

Trân Hông Hà, s’est déclaré convaincu que, grâce à l’attention des deux pays, la coopération bilatérale dans la protection de l’environnement, la résilience aux changements climatiques et le développement de l’économie circulaire, permettront d’améliore la gestion des catastrophes naturelles et le problème des déchets plastiques océaniques.

À la fin du dialogue, les deux ministres ont signé un plan de coopération sur la résilience aux changements climatiques, afin d’atteindre l’objectif de zéro émission nette d’ici à 2050.

Il s’agit d’un document de coopération contribuant à la mise en œuvre des engagements pris par les Premiers ministres des deux pays lors de la COP26.

Après le dialogue, Trân Hông Hà a accordé une interview à la presse.

Il a indiqué que les sujets abordés lors du dialogue contribueraient à établir une feuille de route pour atteindre l’objectif de zéro émission nette d’ici à 2050.

Selon lui, le ministre japonais a également mis l’accent sur une coopération intégrale avec le Vietnam, dans l’élaboration et la finalisation des politiques et institutions, et a convenu de multiplier les appuis techniques.

Selon lui, les deux pays doivent avoir de grands projets sur la transformation de l’énergie des combustibles fossiles en énergies renouvelables, en énergie éolienne et en hydrogène en appliquant de nouvelles technologies nouvelles.

Les deux ministres ont également discuté des mesures pour mettre en œuvre de manière plus efficace les mécanismes existants.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: