Le Président de l’AN vietnamienne reçoit le Premier ministre malaisien

Mardi, 22 mars 2022 à 09:05:35
 Font Size:     |        Print
 

Le Président de l'Assemblée nationale (AN) vietnamienne, Vuong Dinh Huê (à droite), et le Premier ministre malaisien, Dato' Sri Ismail Sabri bin Yaakob. Photo : VNA.

Nhân Dân en linge - Dans l'après-midi du 21 mars, le Président de l'Assemblée nationale (AN) vietnamienne, Vuong Dinh Huê, a reçu le Premier ministre malaisien, Dato' Sri Ismail Sabri bin Yaakob, venu le saluer à l'occasion de sa visite officielle au Vietnam.

Vuong Dinh Huê a déclaré apprécier l'importance de la première visite du Premier ministre malaisien au Vietnam, laquelle aiderait à créer une force motrice pour promouvoir et approfondir le partenariat stratégique entre les deux pays.

Il a également salué les résultats de l’entretien entre les Premiers ministres vietnamien et malaisien, avant de demander aux deux gouvernements de mettre en oeuvre rapidement des mesures de coopération pour une reprise et un développement socio-économiques rapides.

Le Président de l’Assemblée nationale a déclaré souhaiter que le gouvernement malaisien continue de créer des conditions propices aux travailleurs vietnamiens sur son sol.

Affirmant que l’Assemblée nationale vietnamienne accordait une grande importance aux relations avec la Malaisie, Vuong Dinh Huê a proposé que les organes législatifs des deux pays travaillent ensemble pour signer un accord de coopération, tout en renforçant les échanges de délégations.

De son côté, le Premier ministre malaisien a déclaré que son pays tenait toujours en haute estime son partenariat stratégique avec le Vietnam.

Il a déclaré apprécier le rôle des organes législatifs dans la promotion des relations bilatérales, ainsi que leur collaboration étroite au sein des forums parlementaires multilatéraux.

Concernant la Mer Orientale, le président de l'Assemblée nationale a suggéré que le Vietnam et la Malaisie travaillent ensemble pour consolider activement la paix et la coopération en Mer Orientale afin de garantir les droits et intérêts légitimes des parties en vertu de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM).

VNA/NDEL

  Partager cet article