Le ministre vietnamien des AE s’entretient avec la Secrétaire générale de l’OIF

Vendredi, 25 mars 2022 à 08:46:06
 Font Size:     |        Print
 

Le ministre vietnamien des Affaires étrangères, Bùi Thanh Son (à droite), et la Secrétaire générale de l'OIF, Louise Mushikiwabo. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le ministre vietnamien des Affaires étrangères (AE), Bùi Thanh Son, a eu le 24 mars à Hanoï un entretien avec la Secrétaire générale de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Louise Mushikiwabo.

Les deux parties ont discuté de la situation mondiale et régionale ainsi que des mesures pour renforcer la coopération entre le Vietnam et l’OIF dans les temps à venir.

Le ministre Bùi Thanh Son a déclaré apprécier les significations de la visite officielle au Vietnam de la Secrétaire générale de l'OIF et de sa première Mission économique et commerciale à dimension multilatérale au Vietnam, la considérant comme un jalon important de la coopération entre le Vietnam et la communauté francophone.

Le ministre a affirmé son soutien aux efforts de l’OIF dans la promotion de l'usage de la langue française, de la diversité culturelle et de l’éducation de qualité, notamment ses initiatives visant à renforcer la coopération économique dans l'espace francophone pour contribuer à la relance socio-économique post-COVID-19.

Il a également affirmé la volonté du Vietnam de continuer à participer activement aux activités de l’OIF, d’être un membre actif et responsable de la communauté francophone.

Le chef de la diplomatie vietnamienne a présenté des propositions pour renforcer la coopération entre les deux parties dans l’économie, l’enseignement du français et en français. Il a proposé à l’OIF de soutenir la formation à la langue française des soldats vietnamiens participant aux opérations de maintien de la paix de l'ONU, ainsi que le renforcement des relations entre le Vietnam et l'Union africaine (UA).

A cette occasion, le ministre Bùi Thanh Son a remercié l’OIF pour son attention à des problèmes régionaux, dont la Mer Orientale.

Il a déclaré souhaiter que l’OIF promeuve le respect des principes fondamentaux du droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le Droit de la mer de 1982 (CNUDM), soutienne le maintien de la sécurité, de la liberté de navigation, les efforts des parties pour faire de la Mer Orientale une zone de paix, de stabilité et de prospérité.

Pour sa part, Louise Mushikiwabo a souligné la grande importance que l’OIF accorde au rôle et à la position du Vietnam dans la communauté francophone.

Elle a affirmé que cette Mission n’était la première étape du processus de rapprochement des entreprises vietnamiennes et francophones.

Elle a proposé d'élaborer des plans pour promouvoir les résultats obtenus au cours de cette visite, portant la coopération économique entre le Vietnam et les pays francophones à un niveau plus élevé.

La Secrétaire générale a affirmé que la communauté francophone renforcerait la coopération avec le Vietnam dans l'enseignement du français et en français, l’aiderait dans les préparatifs de la participation aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies, et ferait des efforts pour promouvoir la coopération entre le Vietnam et l'Union africaine, dans l’intérêt des parties.

VNA/NDEL

  Partager cet article