Vietnam - Chine : conversation téléphonique entre les deux ministères des AE

Vendredi, 15 avril 2022 à 20:47:34
 Font Size:     |        Print
 

Le ministre vietnamien des Affaires étrangères, Bùi Thanh Son (à droite), et le conseiller d'État et ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le ministre vietnamien des Affaires étrangères, Bùi Thanh Son, a eu le 14 avril, une conversation téléphonique avec le conseiller d'État et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi.

Félicitant la Chine pour ses réalisations dans le travail extérieur et le développement socio-économique, le ministre vietnamien, Bùi Thanh Son, a affirmé que le Vietnam attachait une grande importance et souhaitait développer des relations stables et durables entre le Vietnam et la Chine.

Le ministre chinois, Wang Yi, a également affirmé que le Parti et le gouvernement chinois attachaient une grande importance au développement du partenariat de coopération stratégique intégrale avec le Vietnam, le considérant comme une direction prioritaire dans la politique diplomatique chinoise de bon voisinage.

Les deux parties se sont réjouies du bon développement des relations entre les deux Partis et les deux pays et ont convenu de continuer à multiplier les échanges et les contacts de haut niveau afin de consolider la confiance politique et de promouvoir la mise en œuvre des visites mutuelles, et une coopération pragmatique dans tous les domaines, de se coordonner étroitement pour faciliter le commerce, lever les obstacles aux frontières et reconnaître bientôt mutuellement les passeports vaccinaux pour répondre aux besoins de voyage et d'échange entre les deux peuples.

Les deux ministres ont eu un échange ouvert et franc sur les questions maritimes, sont convenues de faire des efforts conjoints pour contrôler et traiter d’une façon satisfaisante les différends dans l'esprit du respect des droits et intérêts légitimes de l'autre, et d’observer strictement l'Accord sur les principes fondamentaux guidant le règlement des différends sur les questions maritimes entre le Vietnam et la Chine et le droit international, notamment la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, et de travailler en collaboration avec l'ASEAN pour faire des progrès positifs sur le Code de conduite en Mer Orientale (COC).

Les deux chefs de la diplomatie des deux pays ont également discuté de questions régionales et internationales d'intérêt commun, notamment la situation en Ukraine.

Le ministre Bùi Thanh Son a affirmé la position constante du Vietnam de soutenir fermement le règlement des différends et des désaccords par des moyens pacifiques sur la base du respect de la Charte des Nations Unies et des principes fondamentaux du droit international, d'assurer la sécurité et la sûreté des civils, de protéger les infrastructures civiles essentielles, de soutenir et de se tenir prêt à apporter une contribution active aux opérations de secours humanitaire, aux processus diplomatiques, au dialogue et aux négociations, ainsi qu'à la reconstruction et à la réhabilitation en Ukraine.

VNA/NDEL