Le Premier ministre vietnamien rencontre le Président pro tempore du Sénat américain

Jeudi, 12 mai 2022 à 12:03:49
 Font Size:     |        Print
 

Le Premier ministre vietnamien, Pham Minh Chinh (à droite), rencontre le président pro tempore du Sénat américain Patrick Leahy. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne – Le Vietnam est prêt à travailler avec les États-Unis pour promouvoir le partenariat intégral bilatéral sur la base du respect de l'indépendance et du régime politique de chacun.

Lors de sa rencontre le 11 mai avec le Président pro tempore du Sénat américain Patrick Leahy, Pham Minh Chinh a affirmé que le Vietnam considérait les États-Unis comme l'un de ses principaux partenaires.

Pham Minh Chinh a déclaré apprécier les efforts inlassables des sénateurs, en particulier le leadership du sénateur Patrick Leahy, dans le renforcement du consensus bipartite aux États-Unis en faveur des relations avec le Vietnam, ainsi que du soutien à la coopération dans le traitement des conséquences de la guerre.

Le chef du gouvernement vietnamien a exprimé son espoir que le président pro tempore Patrick Leahy continuerait d'inspirer des générations de sénateurs américains pour poursuivre le traitement des conséquences de la guerre, contribuant ainsi à promouvoir le développement des relations bilatérales.

Le Premier ministre vietnamien a demandé à la partie américaine de promouvoir la mise en place d'un groupe de sénateurs favorables au Vietnam. Il a également suggéré de promouvoir l'échange de délégations à tous les niveaux ainsi que les mécanismes de dialogue régulier entre les organes législatifs des deux pays.

De son côté, le Président pro tempore du Sénat, Patrick Leahy, et les autres sénateurs présents à la rencontre ont exprimé leur intérêt pour les perspectives de l'économie numérique au Vietnam ainsi que les possibilités de soutien américain à la transition du Vietnam vers une énergie propre.

S’agissant des questions régionales et internationales d’intérêt commun, le Premier ministre Pham Minh Chinh a apprécié hautement le soutien des sénateurs américains au rôle central et des points de vue de l’ASEAN sur des questions régionales. Il a réaffirmé la position constante du Vietnam dans le règlement des différends par la voie pacifique, sur la base du respect du droit international, du non recours à la force ou à la menace d'y recourir, ainsi que la garantie de la liberté et de la sûreté de navigation et de survol, conformément à la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer 1982 (CNUDM).

VNA/NDEL