Vietnam

Quand les Hà Nhi fêtent leur Têt traditionnel

Samedi, 25 décembre 2021 à 22:00:25
 Font Size:     |        Print
 

Préparation des bols de bánh trôi (boullettes de riz gluant), une offrande incontournable.

Nhân Dân en ligne - Les Hà Nhi, l’une des 19 ethnies de la province de Diên Biên (au Nord-Ouest du Vietnam), vivent dans une vingtaine de villages de quatre communes frontalières du district de Muong Nhé : Sin Thâu, Chung Chai, Sen Thuong et Leng Su Sin. En se rendant dans cette région le dernier mois de l’année, les visiteurs peuvent assister à leur Têt traditionnel dénommé Hô Su Chà et s’immerger dans leur culture riche et diversifiée.

Les Hà Nhi célèbrent leur Têt traditionnel au moment de la fin des récoltes, clôturant ainsi une année de travaux champêtres avant d’en démarrer une nouvelle. C’est l’occasion pour eux de se réunir, de se souhaiter les meilleurs vœux, de la chance et du bonheur, et aussi de présenter leur gratitude aux génies et aux ancêtres.

Pour les gens travaillant au loin, c’est l’occasion de rentrer dans leur village natal pour les retrouvailles familiales et de se prosterner devant l’autel des ancêtres.

Selon leurs coutumes, les Hà Nhi confectionnent des gâteaux à base du riz gluant dont les bánh trôi (boulettes de riz gluant farcies de sucre brun). Un cochon est également abattu afin de rendre le culte aux ancêtres et de les remercier pour les bonnes récoltes.

VNA/NDEL