Une exposition sur les soldats d’hier et d’aujourd’hui

Mercredi, 29 décembre 2021 à 22:30:21
 Font Size:     |        Print
 

En hiver 1947, le général Vo Nguyen Giap rend visite au village de Nhuong Ban, district de Câm Xuyên, province de Hà Tinh (au Centre). Photo: hanoimoi.com.vn

Nhân Dân en ligne —Le 22 décembre à Hanoi, une exposition intitulée « Les soldats en marche » a ouvert ses portes.

Cet évènement a été organisé par l’Association des Beaux-Arts du Vietnam, à l’occasion du 77e anniversaire de la fondation de l’Armée populaire du Vietnam (22 décembre 1944 - 22 décembre 2021).

Il comprend 50 œuvres réalisées par 50 auteurs du Club de peintres de l’Association des Beaux-Arts du Vietnam.

Les tableaux illustrent l’image des soldats d’hier et d’aujourd’hui, toujours prêts à lutter pour protéger la Patrie et à aider la population à faire face aux catastrophes naturelles et aux épidémies.

Les auteurs ont utilisé de nombreux matériaux différents tels que la peinture à l’huile, la sculpture sur bois, la soie et l’acrylique.

L’exposition se clôturera le 31 décembre.

À la frontière. Photo : hanoimoi.com.vn

*À l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées, une exposition intitulée « Gratitude » a ouvert ses portes, le 3 décembre, au siège de l’ONU au Vietnam.

Cet événement s’inscrit dans le cadre du concours « Pour un Vietnam triomphant » organisé par le programme « Ong Mat Troi » (le Soleil), le Fonds d’Espoir (Hope Foundation » et l’UNICEF au Vietnam.

« Pour un Vietnam triomphant » est un concours de peinture et de littérature qui s’est ouvert le 8 août 2021. Il est destiné aux enfants atteints de cancer, de maladies graves, qui souffrent des conséquences de l’agent orange, de handicaps, d’autisme ou qui sont orphelins. Le concours a reçu 2 300 œuvres réalisées pendant le confinement par plus de 1 000 candidats venus de 45 provinces et villes du pays.

Ces œuvres illustrent la vie de tous les jours, exprimant ainsi le désir et l’espoir d’un avenir radieux, où l’épidémie de Covid-19 pourra être vaincue.

Grâce à l’exposition, les visiteurs ont l’occasion d’effectuer un voyage rempli d’émotions pour comprendre ce que les enfants pensent du Covid-19.

Selon le comité organisateur, les cinquante peintures dessinées par des enfants défavorisés serviront à transmettre l’optimisme de ces enfants à la communauté internationale, en rapprochant leurs voix de la communauté et en rappelant à la société de ne pas oublier leurs talents, leurs rêves et leur désir de vivre.

Tous les bénéfices de la vente des peintures seront envoyés à la Hope Foundation relevant du journal en ligne VnExpress pour soutenir les enfants atteints de cancers, de handicaps ou issus de milieux défavorisés.

Les œuvres ont déjà été exposées au Musée national des beaux-arts de Hanoï du 18 au 22 novembre, attirant plus de 1 000 visiteurs

NDEL