Vietnam

Nécessité d'accroître l'attractivité des produits de l'industrie culturelle

Mercredi, 05 janvier 2022 à 08:28:07
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : NDEL.

Nhân Dân en ligne - Le développement de l'industrie culturelle a suscité de grandes attentes pour un développement national rapide et durable de nombreux pays, dont le Vietnam.

Cependant, les produits de l'industrie culturelle en provenance de l'étranger ont quelque peu submergé le marché culturel national. Ce fait a imposé une exigence pour augmenter l'attractivité des produits de l'industrie culturelle au Vietnam, en créant des produits à haute valeur ajoutée et avec des avantages compétitifs.

Dans de nombreux pays, l'industrie culturelle est devenue un secteur économique de pointe, contribuant de manière significative à leur PIB ainsi qu'à la formation et la promotion de leur image.

En Asie, la République de Corée a réussi à développer l'industrie culturelle avec la vague Hallyu (la popularité mondiale et l'augmentation de la culture sud-coréenne) qui a contribué à l'économie du pays.

De même, les revenus annuels de l'industrie culturelle japonaise représentent environ 7 % des revenus totaux de l'économie et attirent 5 % de la main-d'œuvre nationale.

En Europe, l'industrie culturelle contribue à environ 3 % du PIB par an et crée des emplois pour environ six millions de personnes.

L'industrie culturelle vietnamienne s'est efforcée de réduire l'écart de concurrence avec les autres industries culturelles dans le monde.

Dans une conférence de lancement de la Stratégie culturelle du Vietnam jusqu'en 2030, le ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Van Hùng, a souligné que le développement des secteurs de l’industrie culturelle vise à promouvoir la force douce de la culture vietnamienne, en s'efforçant d'atteindre une contribution de 7 % au PIB en 2030.

Avec environ 100 millions d'habitants, le Vietnam est un marché à fort potentiel pour l'industrie culturelle. Cependant, de nombreux produits du Vietnam manquent d’originalité et d’applicabilité, ils ne sont donc pas attrayants pour les Vietnamiens. Cela explique aussi en partie pourquoi, bien que les revenus générés par les industries du cinéma, du tourisme et de la mode se soient améliorés, le marché culturel national continue d'être dominé par les produits importés.

Pendant ce temps, ces dernières années, les revenus des habitants n'ont cessé d'augmenter, de sorte que leur demande en divertissement culturel s'est diversifiée. Ce n'est pas seulement une opportunité mais aussi un défi qui nécessite une augmentation de l'attractivité et de la diversification des produits de l'industrie culturelle nationale pour satisfaire les besoins de plaisir et de consommation culturels des personnes de toutes les couches. Ainsi, la consommation intérieure de produits industriels innovants « Make in Vietnam » sera stimulée.

Pour ce faire, les agences concernées doivent évaluer correctement le potentiel de l'industrie culturelle et la considérer comme un secteur clé pour faire une percée dans les lignes directrices, les politiques et le couloir juridique ainsi que définir clairement les rôles et les responsabilités des secteurs fonctionnels dans leur mise en œuvre.

En outre, il est crucial de disposer d'un mécanisme d'investissement financier, d'attraction de capitaux et de formation d'un environnement propice à la créativité culturelle, tout en faisant de la créativité un élément central de la création de produits de l'industrie culturelle à forte applicabilité et compétitivité.

L'investissement dans le développement de l'infrastructure scientifique et technologique devrait être stimulé afin de créer un lien entre la tradition et la modernité dans l'industrie culturelle. En particulier, les gestionnaires doivent se concentrer sur la stratégie de formation des ressources humaines et de promotion des empreintes personnelles dans les produits.

NDEL