Pour approfondir les relations entre le Vietnam et les États-Unis

Mardi, 25 janvier 2022 à 21:17:07
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre des Affaires étrangères, Nguyên Quôc Dung. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères, Nguyên Quôc Dung, a eu, le 25 janvier à Hanoï, une conversation téléphonique avec Kurt Campbell, assistant adjoint du président et coordinateur Indo-Pacifique du Conseil de sécurité nationale des États-Unis, et Daniel Kritenbrink, secrétaire d'État assistant pour l'Asie de l'Est et le Pacifique, à la demande de la partie américaine.

Le vice-ministre Nguyên Quôc Dung a suggéré qu'afin de continuer à approfondir les relations entre les deux pays, ceux-ci doivent renforcer les contacts et dialogues, en particulier à haut niveau, pour promouvoir la coopération économique, commerciale et d’investissement dans le cadre de l'Accord-cadre sur le commerce et l'investissement (TIFA).

Le vice-ministre a déclaré apprécier l'engagement des États-Unis à continuer d'augmenter le budget pour traiter les conséquences de la guerre, à créer le bureau d’Asie du Sud-Est du Centre américain de Prévention et de Contrôle des maladies (CDC) à Hanoï.

Il a exprimé son souhait que les États-Unis continuent à donner la priorité au soutien du Vietnam dans des domaines tels que l'éducation - formation, la santé, l'humanitaire, l'économie numérique, le changement climatique...

Pour leur part, Kurt Campbell et Daniel Kritenbrink ont affirmé que les États-Unis continueraient d'attacher de l’importance au partenariat intégral avec le Vietnam et souhaitaient porter les relations à un niveau plus élevé.

La partie américaine s'est réjouie de la poursuite de la mise en œuvre par le Vietnam des engagements du Plan d'action pour un commerce harmonieux et durable, affirmant sa volonté de continuer à renforcer la coopération et à soutenir les pays en développement, dont le Vietnam, dans la réponse au changement climatique.

À cette occasion, le vice-ministre Nguyên Quôc Dung a déclaré espérer que les États-Unis continueraient à renforcer leur coopération intégrale, durable et inclusive avec la région, à soutenir la solidarité intra-bloc et le rôle central de l'ASEAN, et à promouvoir le partenariat stratégique ASEAN - États-Unis et le partenariat Mékong – États-Unis.

Les deux parties ont également échangé des vues sur des questions régionales et internationales, dont la Mer Orientale.

Elles ont convenu de renforcer la coopération dans le cadre des Nations Unies ainsi que d'autres forums multilatéraux, contribuant au maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité et du développement dans la région et dans le monde.

VNA/NDEL