Les fleurs de pamplemoussier dégagent un parfum captivant

Lundi, 21 mars 2022 à 19:43:20
 Font Size:     |        Print
 

Photo : Hoài Thu/NDEL.

Nhân Dân en ligne - Au Vietnam, chaque année, au mois de mars, la blancheur immaculée et la fragrance exceptionnelle des fleurs de pamplemoussier annoncent le passage du printemps à l’été.


Les fleurs de pamplemoussier avec leur beauté discrète et leur parfum agréable apportent une certaine détente aux promeneurs.
Les fleurs de pamplemoussier sont des fleurs dont les gens sentent le parfum avant de les voir.

En ce moment, dans de nombreuses rues de Hanoï, les fleurs de pamplemoussier dégagent un parfum captivant.

Les grappes de fleurs de pamplemoussier ont souvent de gros bourgeons blancs, uniformes et leur parfum remplit les rues.

De nombreuses personnes achètent des fleurs de pamplemoussier pour les placer sur l’autel des ancêtres, les apporter aux pagodes, les offrir à leurs proches, les déposer dans un bol d’eau pour parfumer une pièce, les mettre sur la table ou parfumer la fécule de koudzou, les compotes ou le thé.

Les fleurs de pamplemoussier ont encore de nombreuses utilisations dans la vie quotidienne. Les gens peuvent les employer pour faire un massage thérapeutique (pour lutter contre le rhume), se détendre ou les utiliser comme produit cosmétique.

Mme Nguyên Thi Thanh Thuy, propriétaire d’un jardin de pamplemoussiers, en banlieue de la capitale Hanoï, se rend au jardin pour contrôler les fleurs des jeunes pamplemoussiers. Elle fait savoir : « Les pamplemoussiers qui sont plantés pour leurs fleurs ont généralement de 5 à 7 ans. À cette époque, ils sont jeunes, la qualité de leurs fruits n’est pas encore bonne, donc les fleurs seront récoltées. Pour les pamplemoussiers qui sont plantés depuis plus de 15 ans, leurs fruits seront de meilleure qualité ».


Mme Thuy pollinise les fleurs. Elle emploie un pinceau pour prélever le pollen d’une fleur afin de le transférer à une autre. Grâce à ce procédé de pollinisation, les pamplemoussiers, à leur maturité, donneront de beaux et ronds fruits.

Pour que les fruits soient sucrés, les cultivateurs doivent labourer le sol au pied de l’arbre et le fertiliser une fois par mois.


Nguyên Van An, propriétaire d’un jardin de pamplemoussiers dans le district de Van Giang (province de Hung Yên), procède à la pollinisation des fleurs de pamplemoussier.

Pour que les pamplemoussiers donnent beaucoup de fleurs et de fruits, Mme Lê Thi Tuyên, propriétaire d’un jardin de pamplemoussiers à Van Giang, a partagé : « Il faut régulièrement fertiliser le sol, arroser les arbres, tailler leurs branches, et surveiller leur croissance ». Elle secoue les branches pour enlever les fleurs qui ne sont pas écloses (les fleurs non écloses se détachent facilement), afin que les fleurs fructifères se développent mieux.

Texte & photos : HOÀI THU/NDEL