Le Vietnam a dépensé plus de 1,9 milliard de dollars pour importer du maïs

Mercredi, 22 septembre 2021 à 14:13:58
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration: Journal Công Thuong

Nhân Dân en ligne - Les importations de maïs de toutes sortes en 8 premiers mois de l'année se sont élevées à 6,9 millions de tonnes, pour une valeur de plus de 1,91 milliard de dollars, en baisse de 2,8% en volume mais en hausse de 32,2% du chiffre d'affaires, selon les statistiques préliminaires de l’Office général des douanes.

Au cours des huit premiers mois de l'année, le prix moyen d’une tonne de maïs était de 278,9 de dollars, en hausse de 36 % sur un an.

Le maïs est importé au Vietnam principalement des trois marchés de l'Argentine, du Brésil et de l'Inde. Parmi lesquels, l'Argentine est le plus grand marché fournissant du maïs au Vietnam avec 3,3 millions de tonnes, équivalent à 986,8 millions de dollars, au prix de 298,7 dollars par tonne. Les prix à l'importation ont augmenté de 47,2 % sur un an.

Le deuxième plus grand marché est le Brésil, atteignant 1,4 million de tonnes, équivalent à 300,6 millions de dollars. Le prix à l'importation s'est établi à 220,6 milliards par tonne, en hausse de 11,8% sur un an.

Les importations de maïs en provenance d'Inde au cours des 8 derniers mois ont augmenté de 56,2% en volume et de 49,3% en chiffre d'affaires par rapport à la même période l'année dernière, atteignant 1,1 million de tonnes, soit l'équivalent de 305,9 millions de dollars. Le prix à l'importation en provenance d'Inde est de 280,6 dollars par tonne.

Les importations totales de maïs en 2020 ont atteint près de 12,1 millions de tonnes, soit l'équivalent de 2,39 milliards de dollars. Le prix moyen à l'importation du maïs en 2020 était de 198 dollars par tonne, en baisse de 2,1% par rapport à 2019.

Selon le ministère des Finances, depuis octobre 2020, les prix des matières premières principales comme le maïs et le blé n'ont cessé d'augmenter, entraînant une augmentation des prix des aliments pour animaux.

Selon l'Organisation mondiale de l'alimentation, bien que le maïs soit une culture vivrière populaire au Vietnam, cultivé dans 8 régions agro-écologiques à travers le pays, la productivité et la production sont encore faibles par rapport aux autres pays de la région et du monde. Par conséquent, chaque année, le Vietnam doit encore importer une grande quantité de ce produit.

NDEL