Vietnam & États-Unis : de nouvelles opportunités pour la coopération dans l'agriculture

Vendredi, 24 septembre 2021 à 20:35:54
 Font Size:     |        Print
 

Signature de la coopération technique entre le ministère de l'Agriculture et du Développement rural du Vietnam et le Conseil des grains des États-Unis. Photo : nongnghiep.vn.

Nhân Dân en ligne - Dans le cadre du déplacement du Président Nguyên Xuân Phuc aux États-Unis pour participer à l'Assemblée générale des Nations Unies du 21 au 25 septembre, le vice-ministre de l'Agriculture et du Développement rural Lê Quôc Doanh a eu des rencontres avec des partenaires américains tels que la Commission du commerce international, le Bureau des représentants commerciaux, le ministère de l'Agriculture et le Conseil des grains.

Lors de ces rencontres, les deux parties ont reconnu le potentiel de promouvoir le commerce basé sur la complémentarité mutuelle des produits agricoles des deux pays. Les États-Unis sont le premier marché d'exportation de produits agricoles du Vietnam et le Vietnam est également l'un des principaux marchés pour les produits agricoles américains à fort potentiel.

Au cours des trois dernières années, le Vietnam et les États-Unis ont déployé des efforts pour mettre en œuvre le Plan d'action de l'Accord-cadre sur le commerce et l'investissement (TIFA) pour ouvrir le marché et créer des conditions favorables au commerce des produits agricoles de deux pays.

La partie américaine a ouvert le marché de certains fruits tropicaux, appliqué le système de reconnaissance d’équivalence au poisson-chat, créant des conditions favorables aux entreprises vietnamiennes pour saisir les informations et accéder au marché américain. Dans le temps à venir, elle continuera d'envisager d'ouvrir le marché du pomelo et des fruits de la passion vietnamiens, ainsi que d'envisager l'application d'un système de reconnaissance d'équivalence pour les produits de la mer en général.

En conséquence, le marché vietnamien est désormais ouvert aux produits fruitiers de haute qualité en provenance des États-Unis, notamment les pommes, les raisins, les poires et les nectarines, avec des certificats d'enregistrement pour les exportateurs américains de viande et de fruits de mer, la certification des produits biotechnologiques et l'exonération de taxes à l'importation et la réduction de taxes pour les ingrédients de l'alimentation animale.

Tous les partenaires américains considèrent le Vietnam comme un partenaire extrêmement fiable des États-Unis lors de la mise en œuvre des engagements commerciaux dans le secteur agricole. En outre, le ministère vietnamien de l'Agriculture et du Développement rural a activement organisé une série de réunions entre les entreprises d'importation et d'exportation de produits agricoles des deux pays, qui ont abouti à la signature de 18 protocoles d'accord sur la coopération commerciale agricole entre les entreprises vietnamiennes et américaines, mis en œuvre depuis février 2020.

Grâce aux efforts des deux parties, les échanges de produits agricoles entre les deux pays sont passés de 8 milliards de dollars en 2017 à 12,8 milliards de dollars en 2020, avec une croissance de 60% après 3 ans. Dans le contexte compliqué de la pandémie de COVID-19, au cours des huit premiers mois de 2021, les échanges agricoles entre les deux pays ont atteint 10,9 milliards de dollars, en hausse de 41,5% par rapport à la même période l'année dernière.

Promouvoir la coopération en sciences et technologies agricoles

Outre la coopération dans la promotion du commerce agricole, le vice-ministre Lê Quôc Doanh a également mis l'accent sur la coopération dans les sciences et technologies agricoles lors de la réunion avec le vice-ministre du département américain de l'Agriculture, Hafemaister.

Le Vietnam est disposé à travailler en étroite collaboration avec la partie américaine dans l'application de nouvelles réalisations technologiques dans le domaine agricole telles que la biotechnologie, la technologie des vaccins pour prévenir les maladies du bétail, le processus de production agricole durable, la biodiversité, a souligné Lê Quôc Doanh.

En tant que pays gravement touché par le changement climatique et les phénomènes météorologiques extrêmes, le Vietnam se félicite du retour des États-Unis dans l'Accord de Paris sur le changement climatique et renforce son engagement à accélérer les efforts mondiaux pour répondre au changement climatique.

Le vice-ministre Lê Quôc Doanh a affirmé l'engagement du Vietnam à participer à l'initiative américaine sur la « Mission d'innovation agricole pour le climat-AIM pour le climat ». Dans le même temps, le Vietnam a salué l'initiative des États-Unis sur la Coalition d'action sur la croissance durable de la productivité pour la sécurité alimentaire et la conservation des ressources (SPG).

Cette coopération soutiendra grandement la transformation de l'agriculture vietnamienne vers une voie plus verte et plus durable dans les temps à venir. Parallèlement à ce processus, le vice-ministre a également proposé à la partie américaine de soutenir et de présenter les grandes entreprises à coordonner avec le Vietnam et le Forum économique mondial (WEF) afin de mettre en œuvre l'Initiative de partenariat public-privé pour construire le Centre d'innovation alimentaire au Vietnam pour l'Asie du Sud-Est et du programme sur les pratiques à faibles émissions pour 100 millions d'agriculteurs.

Toujours à l'occasion de sa séance de travail avec les responsables du Conseil des grains, le vice-ministre Lê Quôc Doanh a assisté à la cérémonie de signature d'un mémorandum de coopération technique entre le Conseil des grains et le ministère vietnamien de l'Agriculture et du Développement rural du Vietnam.

Dans le cadre de cette coopération, le ministère de l'Agriculture et du Développement rural du Vietnam et le Conseil des grains des États-Unis établiront une relation de coopération technique dans le domaine de l'agriculture et de l'alimentation animale, de la production et de l'utilisation de biocarburants au Vietnam, et amélioreront la compréhension mutuelle des politiques et réglementations pertinentes conformément aux lois, réglementations, politiques et objectifs de développement du Vietnam.

Le Conseil des grains des États-Unis aidera les gestionnaires vietnamiens, les importateurs, les entreprises de transformation des aliments pour animaux et autres personnes travaillant dans ce domaine à accéder aux nouvelles technologies, aux nouveaux marchés et aux nouvelles compétences pour organiser la gestion de la production. Il aidera également les entreprises d'élevage vietnamiennes avec des équipements médicaux tels que des kits de test et des traitements de COVID-19.

NDEL