Le prix à l'exportation du riz vietnamien est à son plus haut niveau depuis 2 mois

Mardi, 05 octobre 2021 à 09:41:38
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : congthuong.vn

Nhân Dân en ligne - Le prix du riz à 5% de brisures du Vietnam a augmenté au cours de la dernière semaine de septembre, passant de 423 - 427 dollars par tonne à 428 - 432 dollars par tonne, le niveau le plus élevé des deux derniers mois. Pendant ce temps, le prix du riz à 5% de brisures de la Thaïlande n'était que de 383 - 387 dollars par tonne et de l’Inde était de 368 - 372 dollars par tonne.

Selon l’Association des vivres du Vietnam, au cours des 15 premiers jours de septembre, les exportations de riz ont atteint 247 420 tonnes, d'une valeur de 121, 644 millions de dollars, en hausse de 22,18% en volume et de 20,31% en valeur par rapport à la même période de l'année dernière.

Sur les neuf premiers mois de l’année, les exportations de riz du Vietnam étaient de 4,227 millions de tonnes, pour une valeur de 2,259 milliards de dollars, en baisse de 12,05 % en quantité et de 4,49 % en valeur par rapport à la même période de l'année dernière.

Cependant, les exportations de riz du Vietnam et de la Thaïlande sont confrontées à une forte concurrence de l'Inde.

Selon l’Association des vivres du Vietnam, bien que le prix d'offre du riz étuvé et du riz blanc cassé en provenance d'Inde à la fin de la dernière semaine de septembre ait légèrement augmenté et que le prix d'offre d'autres fournisseurs de la région ait fortement diminué, l'Inde reste le fournisseur le plus compétitif sur le marché mondial du riz.

Selon le rapport sur le commerce agricole international du Département américain de l'Agriculture (USDA), les exportations de riz de l'Inde atteindront un niveau record jamais vu au cours des dernières années.

L'Inde est redevenue un exportateur majeur en raison d'importantes perturbations de la production et du commerce d'autres grands exportateurs.

En 2021, l'Inde devrait exporter 17,7 millions de tonnes de riz, soit 86 % de plus qu'en 2020. Cependant, en 2022, il est prévu que les exportations de riz de l'Inde diminueront par rapport à 2021 car les frais de transport seront élevés et que l'offre mondiale de riz dépassera la demande.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: