Le Vietnam et Kyushu (Japon) renforcent leur coopération dans l’agriculture

Samedi, 13 novembre 2021 à 17:29:55
 Font Size:     |        Print
 

Photo: VNA

Nhân Dân en ligne – Le 11 novembre, le Consulat général du Vietnam à Fukuoka, en collaboration avec le ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural et l’Université japonaise de Kyushu, a organisé une conférence scientifique intitulée « l’Agriculture du Vietnam et de Kyushu : questions et le développement futur ».

Il s'agit de la première conférence scientifique sur l'agriculture entre le Vietnam et une région économique du Japon.

Lors de son discours d’ouverture, le vice-ministre vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural, Nguyên Hoàng Hiêp, a déclaré que son pays attachait une grande importance à l’agriculture. Il a hautement apprécié les contributions des universités et centres de recherche de Kyushu, en particulier l’Université de Kyushu, au développement de ce secteur du Vietnam.

Il a également souligné la nécessité d'organiser périodiquement de tels évènements scientifiques pour promouvoir une coopération efficace entre les deux pays, notamment dans le secteur agricole. Il a dit souhaiter que la conférence prochaine se tienne à l'occasion du 50e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

De son côté, le professeur Miki Nakao, directeur de l'Institut de recherche agricole relevant de l'Université de Kyushu, a déclaré que Fukuoka était l’un des régions phares du Japon en termes de développement de l’économie agricole en général, et l’agriculture intelligente et la pêche de nouvelle génération en particulier.

Selon l’ambassadeur du Vietnam au Japon, Vu Hong Nam, Kyushu occupe une position très importante dans les relations amicales entre le Vietnam et le Japon. C'est là où des relations commerciales entre les deux pays ont débuté il y a plus de 400 ans, a-t-il souligné.

Située dans la région de Kyushu, la province de Kumamoto est une destination pour de nombreux stagiaires vietnamiens. Son gouverneur Ikuo Kababashima a déclaré que la majorité des stagiaires vietnamiens travaillaient dans le secteur agricole, représentant plus de la moitié du nombre total d’environ 3 400 stagiaires étrangers. Parmi eux, plusieurs sont devenus gestionnaires, interprètes ou techniciens qualifiés dans des entreprises japonaises, a-t-il ajouté.

Il s’est déclaré convaincu que les employés vietnamiens apporteraient des contributions positives à l'économie agricole du Vietnam en particulier et à son économie nationale en général dans les temps à venir.

Lors de la conférence, les scientifiques et les représentants d’entreprises des deux pays ont discuté des mesures visant à augmenter la valeur ajoutée des aliments et à appliquer la technologie de l'information dans l'agriculture et le développement des ressources aquatiques.

Le consul général du Vietnam à Fukuoka, Vu Binh, a exprimé sa conviction que cet évènement offrirait de nouvelles opportunités de coopération entre les deux pays dans la recherche, les applications scientifiques et le commerce dans le contexte de la pandémie de Covid-19 et des défis du changement climatique.

Il a également affirmé que le Consulat général du Vietnam à Fukuoka poursuivrait ses efforts pour promouvoir la coopération dans l'agriculture ainsi que dans d'autres domaines entre les deux pays.

Photo: VNA

* Afin de promouvoir l'exportation des produits agricoles du Vietnam vers les marchés européen et américain, le Département des marchés européens et américains relevant du ministère de l'Industrie et du Commerce, en coordination avec les Services commerciaux du Vietnam à l'étranger, a organisé le 11 novembre une conférence en ligne et en présentiel visant à aider les entreprises à exporter leurs produits agricoles vers les marchés européens et américains.

Selon les statistiques du Département général des Douanes, au cours des neuf premiers mois de 2021, le chiffre d'affaires à l'exportation des produits agricoles, forestiers et halieutiques a été estimé à 35,5 milliards de dollars, soit une hausse de 17,7% par rapport à la même période de l’année dernière. En particulier, celui des produits agricoles s’est élevé à plus de 15,8 milliards de dollars, soit une augmentation de 14,4%.

Au deuxième trimestre 2021, cette augmentation n'était que de 0,14% par rapport à la même période de 2020, alors qu'au premier trimestre 2021, le chiffre d’affaires à l’exportation a enregistré une croissance négative. Les exportations de produits agricoles ont retrouvé une croissance relativement positive depuis le premier trimestre.

Selon le représentant du Département des marchés européens et américains, malgré des difficultés causées par l’épidémie de Covid-19 et l’augmentation des coûts d’entreposage et de logistique, l’exportation de produits agricoles vers l’Europe et les Etats-Unis a enregistré une croissance positive.

Il a estimé que les exportations agricoles connaitraient une croissance dans les mois à venir.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: