Le PM vietnamien exhorte le delta du Mékong à avoir une vision stratégique du développement agricole

Dimanche, 06 mars 2022 à 17:42:09
 Font Size:     |        Print
 

Conférence sur le développement agricole dans le delta du Mékong organisée le 6 mars dans la province de Kiên Giang. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre (PM) vietnamien, Pham Minh Chinh, a souligné la nécessité pour les provinces du delta du Mékong et les villes centrales de créer des changements révolutionnaires dans les mentalités et d'avoir une vision stratégique du développement agricole.

Le chef du gouvernement a fait cette demande lors d'une conférence sur le développement agricole dans le delta du Mékong organisée dans la province de Kiên Giang par le ministère de l'Agriculture et du Développement rural et les comités populaires des 13 villes et provinces de la région.

Soulignant le rôle important du delta du Mékong dans la politique, l'économie, les affaires sociales, la défense, la sécurité et le commerce avec les pays membres de l'ASEAN et la sous-région du Mékong, le Premier ministre Pham Minh Chinh a souligné que le Parti et l'État avaient prêté attention au développement de la région.

En tant que plus grand centre de production agricole du pays, le delta du Mékong a contribué à assurer la sécurité alimentaire nationale et les exportations, et crée des emplois pour 65 % des résidents locaux.

La région contribue à 31,37% du produit intérieur brut (PIB) du secteur agricole national, produit la moitié du riz du pays, 65% des produits aquatiques et 70% des fruits, et représente 95% des exportations de riz du pays et 60% des exportations du poisson.

Le Premier ministre a toutefois souligné que le delta du Mékong n'avait pas encore pleinement exploité son potentiel, principalement en raison des limitations de l'état d'esprit, ainsi que des impacts du changement climatique, de l'élévation du niveau de la mer et de l'utilisation de l'eau du Mékong par les pays en amont.

Compte tenu de cela, la région devrait chercher des moyens de développer un secteur agricole adapté au changement climatique et de le combiner avec l'industrie et les services, a-t-il noté.

Il a suggéré que le delta du Mékong tire le meilleur parti de ses avantages en termes de main-d'œuvre, de ressources naturelles et de traditions historiques et culturelles, tout en créant des percées à partir de ressources externes telles que le capital, l'administration et les technologies.

Il devrait varier les sources de financement, intensifier le partenariat public-privé et utiliser toutes les ressources, avec l'investissement public comme principal moteur, a poursuivi le dirigeant.

Il a ordonné de stimuler le développement des infrastructures, d'intensifier la formation professionnelle, d'investir davantage dans la science, la technologie, l'innovation et le start-up, et de créer des labels commerciaux pour la région.

Outre le soutien des ministères et des agences, les comités et autorités du Parti à tous les niveaux, les habitants, les entreprises et les entreprises locales devraient jouer un rôle actif à cet égard, a souligné le Premier ministre Pham Minh Chinh.

Lors de la conférence, le Premier ministre a assisté à la signature d'un programme de coordination du travil entre le ministère de l’Agriculture et du Développement rural et les localités dans le delta du Mékong.

Selon un rapport présenté lors de l'événement, le PIB du secteur agricole régional devrait croître de plus de 3 % d'ici 2025, et le revenu par habitant dans les zones rurales devrait au moins doubler par rapport à 2018.

Pendant ce temps, le nombre d'ouvriers travaillant dans l'agriculture devrait chuter à moins de 30 %, et plus de 30 % des agriculteurs recevront une formation agricole.

VNA/NDEL