Le Vietnam est le plus grand fournisseur de thé vert du marché taïwanais

Jeudi, 07 juillet 2022 à 10:06:07
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : congthuong.vn

Nhân Dân en ligne – Selon les experts, bien que le Vietnam soit le principal fournisseur de thé sur le marché taïwanais, la valeur des exportations est assez faible. La raison en est que le type de thé au Vietnam est principalement du thé brut destiné à être transformé.

Selon les sondages les consommateurs taïwanais s’intéressent aux emballages et aux informations sur les processus de production, notamment l’utilisation de pesticides.

En 2015, Taïwan (Chine) a révisé sa loi sur l’hygiène et la sécurité alimentaires. Les produits importés à base de thé doivent être testés pour garantir l’absence de résidus de pesticides.

Sur le marché taïwanais, les grands concurrents du thé vietnamien sont le Sri Lanka (représentant 15 % de parts de marché), l’Inde (représentant 10 % de parts de marché), l’Indonésie (représentant 6 % de parts de marché) et la Chine (représentant seulement 1,5 % de parts de marché).

Le thé vietnamien importé à Taïwan est généralement emballé dans de grands sacs de plus de 3 kg.

Alors que le thé de nombreux autres pays comme le Japon et le Sri Lanka est emballé dans de petits sachets, mis en conserve, et vendu dans des magasins de thé spécialisés.

Le prix moyen du thé en provenant du Vietnam est de 1 661,9 de dollars par tonne, soit une hausse de 6,5 % en glissement annuel.

Afin d’augmenter la valeur ajoutée des variétés de thé, le département de l’import-export relevant du ministère vietnamien du Commerce et de l’Industrie a suggéré aux entreprises vietnamiennes de diversifier leurs produits de thé.

La qualité du thé doit répondre aux normes de Taïwan, si le produit est de bonne qualité, les opportunités pour le thé vietnamien sur le marché taïwanais seront nombreuses.

NDEL

  Partager cet article