Augmentation des exportations d’aliments pour animaux vers les États-Unis

Vendredi, 29 avril 2022 à 22:31:32
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : kinhtenongthon.vn

Nhân Dân en ligne — Selon le Centre de l’Information et du Commerce relevant du ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce, les exportations d’aliments pour les animaux et de matières premières vers le marché américain, en mars de 2022, ont atteint 12,29 millions de dollars, soit une hausse de 37 % par rapport au mois de février 2022 et une augmentation de 30 % par rapport à mars de 2021.

Selon l’Office général des douanes, au 1er trimestre de cette année, les exportations d’aliments pour animaux et de matières premières ont atteint 272,55 millions de dollars, soit une hausse de 35,5 % par rapport à la même période de l’an dernier.

Sur l’ensemble du premier trimestre, les exportations d’aliments pour les animaux et de matières premières vers le marché américain ont atteint 31,22 millions de dollars, soit une hausse de 31,9 % par rapport au 1er trimestre de 2021 et ont représenté 11,5 % du chiffre d’affaires total.

La Chine reste le plus grand marché des aliments pour animaux et les matières premières du Vietnam, atteignant plus de 125,18 millions de dollars, soit une augmentation de 140,8 % par rapport au 1er trimestre 2021 et représentant 45,9 % du chiffre d’affaires total à l’exportation de ce groupe de produits.

Elle est suivie par le marché cambodgien avec 11,7 %, atteignant près de 31,88 millions de dollars, en baisse de 5,3 %. Les États-Unis sont actuellement le 3e plus grand marché pour les exportations d’aliments pour les animaux et de matières premières du Vietnam.

Plus précisément, selon le ministère de l’Industrie et du Commerce, au cours des deux premiers mois de 2022, le Vietnam a exporté plus de 15 500 tonnes de riz vers le marché de l’UE, pour une valeur de 11,7 millions de dollars, soit une augmentation de près de quatre fois en volume et de 4,3 fois en valeur par rapport à la même période en 2021.

Dans le bloc de l’UE, l’Italie est devenue le premier marché pour les importations de riz en provenance du Vietnam, multipliant par 26 fois par rapport à la même période de l’année dernière. En outre, il existe un certain nombre d’autres marchés clés tels que l’Allemagne, la France et les Pays-Bas.

Alors que le prix moyen à l’exportation du riz de l’ensemble du pays a diminué de 12,1 %, au cours des deux premiers mois de l’année, à 469 dollars par tonne, le prix à l’exportation, du riz vietnamien vers l’UE a tout de même enregistré une augmentation de 9 % à 755 dollars par tonne. Le prix du riz vietnamien exporté vers le marché de l’UE est supérieur à la moyenne nationale, car le riz exporté est principalement du riz parfumé à haute valeur.

Selon l’Office européen des statistiques (Eurostat), l’UE importe entre 3 et 4 millions de tonnes de riz par an. En 2021, l’UE a importé 3,6 millions de tonnes de riz, dont 1,6 million de tonnes ont été échangées au sein du bloc et 2 millions de tonnes ont été importées des pays hors de l’UE.

Cependant, la part de marché du riz du Vietnam dans l’UE est encore assez modeste, ne représentant que 3,1 % de la quantité totale de riz étrangers importés dans l’UE. Ainsi, le Vietnam a encore beaucoup de potentiel pour augmenter ses exportations de riz vers ce marché.

NDEL