Les exportations du riz sont en plein essor

Mercredi, 04 mai 2022 à 14:33:33
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : baodautu

Nhân Dân en ligne —Les exportations de riz vietnamien vers l’Europe devraient fortement augmenter cette année.

Outre les marchés traditionnels tels que les Philippines, la Chine, la Malaisie, les États-Unis, les pays africains et la Corée du Sud, les exportations de riz vers l’UE devraient fortement augmenter en 2022, grâce à l’Accord de libre-échange UE-Vietnam (EVFTA).

Selon l’Association des vivres du Vietnam (VFA), les prix à l’exportation du riz vietnamien à 5 % de brisures ont augmenté de 12 à 15 dollars la tonne par rapport au début de l’année pour atteindre 415 dollars la tonne, soit leur plus haut niveau depuis plus de 3 mois.

Ces derniers temps, le Vietnam a donné la priorité à l’augmentation de la valeur des exportations. Par conséquent, parallèlement à l’amélioration des variétés et de la qualité du riz, les entreprises vietnamiennes se sont concentrées sur le développement de leurs marques.

Le groupe de Tan Long a récemment exporté plus de 100 tonnes de riz de sa propre marque vers le marché japonais. Cela lui a permis non seulement d’augmenter de 20 % en valeur, mais aussi d’affirmer la qualité et la marque du riz sur un marché exigeant.

Auparavant, il avait activement élargi sa superficie de riz organique, conformément à l’orientation de la restructuration.

La Société alimentaire du Nord a augmenté sa production de riz parfumé de haute qualité et exploré de nouveaux marchés.

Cependant, selon le ministère de l’Industrie et du Commerce, après que certaines marques de riz vietnamien ont convaincu des marchés étrangers, il est important que les entreprises vietnamiennes maintiennent leur qualité, leur prix et respectent les délais de livraison.

Selon les experts, l’instabilité mondiale, ces derniers temps, a entraîné un fort besoin de tous les pays de stocker de la nourriture, ce qui a fait monter les prix.

À partir du mois de mai, ce sera donc une bonne période pour les exportations de riz.

Par conséquent, les entreprises vietnamiennes doivent garantir la source d’approvisionnement et prêter attention aux informations sur les conteneurs et le fret maritime pour livrer les marchandises et signer de nouveaux contrats.

NDEL