Vietnam

La filière bois nationale vise 8% de croissance de ses exportations ce premier semestre

Lundi, 09 mai 2022 à 16:04:49
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : CPV.

Nhân Dân en ligne - Parmi les 5 principaux produits dépassant le milliard de dollars d'exportation au cours des quatre premiers mois de l'année, le bois et les produits dérivés devraient croître de 8% ce premier semestre.

Selon les données du Département général des douanes du Vietnam, les exportations de bois et produits en bois en avril sont estimées à 1,5 milliard de dollars, portant le total en 4 mois à 5,48 milliards, en hausse de 4,9% en un an.

Selon l'Association vietnamienne du bois et des produits forestiers, actuellement, la tendance à l'exportation se concentre sur les articles à haute valeur ajoutée tels que chaises à ossature bois, meubles de salon, de salle à manger et de chambre... qui sont tous des atouts du Vietnam.

Bien que les entreprises de la filière bois soient encore confrontées à de nombreuses difficultés, telles que épidémie prolongée de Covid-19 entraînant une pénurie de main-d'œuvre, conflit entre la Russie et l'Ukraine faisant grimper les prix des carburants, entraînant une hausse des coûts de production, grâce à des efforts constants, les entreprises ont réussi à augmenter leurs exportations au cours des premiers mois de 2022.

Il est prévu que les exportations de bois et de produits dérivés du Vietnam au premier semestre 2022 augmenteront de 5 à 8% par rapport à la même période de 2021.

Opportunités des ALE

Selon Dô Xuân Lâp, président de l'Association vietnamienne du bois et des produits forestiers, la série d'accords de libre-échange (ALE) mis en œuvre tels qu’EVFTA (accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Union européenne), CPTPP (accord de partenariat transpacifique global et progressiste) créent des avantages compétitifs aux produits nationaux grâce à des taux d'imposition progressivement réduits à 0%.

De plus, la Chine, premier marché mondial d'exportation de bois et de produits dérivés, met en œuvre la stratégie "Zéro Covid", provoquant des perturbations dans la production et les exportations...

La Chine n'encourage pas le développement de sa filière meuble en raison de la hausse des coûts.

Pendant ce temps, l'Italie, l'Allemagne et d'autres pays développés réduisent leur production en raison de la récession économique et de la hausse des coûts, d'un approvisionnement limité en bois dû à de nombreux facteurs. C'est une opportunité pour le Vietnam d'augmenter ses exportations.

CPV/NDEL