Le Vietnam sur la carte mondiale de l’énergie solaire

Jeudi, 01 juillet 2021 à 18:51:17
 Font Size:     |        Print
 

Une centrale solaire au Vietnam. Photo : VOV.

Nhân Dân en ligne - Selon investopedia.com, la Chine, les États-Unis, l’Inde, le Japon et le Vietnam prouvent à l’heure actuelle que l’énergie solaire est une réponse convaincante à la recherche d’alternatives aux combustibles fossiles.

Chine

La forte augmentation de l’énergie solaire en Chine découle du besoin urgent de ce pays en électricité et de la grave pollution de l’air. En 2015, la Chine a dépassé l’Allemagne en tant que premier producteur mondial de photovoltaïque et était le premier pays à atteindre une capacité photovoltaïque totale de plus de 100 gigawatts (GW) en 2017.

Avec l’installation de plus de 30,1 GW de capacité photovoltaïque en 2019, portant la capacité totale à 205,2 GW (équivalent à 27 % de la part de marché mondiale), la Chine conduit en tête du monde dans la production d’énergie solaire. Fin 2020, la capacité photovoltaïque totale installée en Chine a atteint 253 GW, représentant 3,5% de la consommation énergétique totale du pays, soit un tiers de la capacité photovoltaïque totale installée dans le monde (760,4 GW).

Lors du Sommet sur le climat 2020, le dirigeant chinois Xi Jinping a annoncé que son pays prévoyait d’atteindre 1 200 GW de capacité éolienne et solaire d’ici 2030. Notamment, l’expansion de l’énergie solaire en Chine a été critiquée en raison de la grande quantité de déchets provenant de la fabrication de cellules photovoltaïques.

Etats-Unis

En 2018, l’énergie solaire a généré 66,6 térawattheures (TWh), représentant 1,66 % de l’électricité totale des États-Unis. Au cours de la même période, la production totale d’énergie solaire, y compris la production photovoltaïque à petite échelle, a été estimée de 96,1 TWh, soit 2,30 % de l’électricité totale du pays. À la fin de 2020, les États-Unis disposaient de 97 275 mégawatts (MW) d’électricité solaire.

De nombreux États américains ont fixé leurs propres objectifs en matière d’énergie renouvelable : Hawaï avec 100 % d’électricité à partir de sources renouvelables d’ici 2045 ; la Californie avec 100 % d’électricité en provenance de sources zéro carbone d’ici 2045 (dont 60 % d’énergies renouvelables d’ici 2030).

L’Association des industries d’énergie solaire des Etats-Unis (SEIA) prévoit que la capacité solaire totale atteindra plus de 100 GW fin de cette année. Les coûts de l’énergie solaire deviennent plus compétitifs par rapport à ceux de l’électricité provenant des ressources non renouvelables. D’ajouter que le volume de production des Etats-Unis devrait continuer à augmenter dans les années à venir.

Inde

Avec environ 300 jours d’ensoleillement par an, l’énergie solaire est d’environ 5 000 000 milliards de kWh par an, ce qui dépasse la production d’énergie possible de toutes les réserves d’énergie fossile en Inde. En 2015, le Premier ministre indien Modi a annoncé une initiative d’investissement de 100 milliards de dollars pour augmenter la capacité solaire à 100 GW et la capacité totale d’énergie renouvelable à 175 GW d’ici 2022.

Le gouvernement indien a obtenu l’objectif de 20 GW de capacité en 2018, soit quatre ans d’avance sur le plan (2022). Le pays a mis en place 42 parcs solaires pour fournir de l’espace aux centrales électriques solaires et a atteint 40,09 GW le 31 mars 2021 et 23,87 GW ajoutés aux projets dans le processus d’appel d’offres.

Japon

En tant que l’un des pays les plus densément peuplés au monde, mais manquant d’espace ouvert, le Japon est l’un des premiers pays du monde en matière d’énergie solaire, avec une capacité de 7 GW en 2019. L’énergie solaire est devenue une priorité nationale importante depuis que le pays a changé sa politique envers les énergies renouvelables à la suite de la catastrophe nucléaire de Fukushima Daiichi en 2011.

Le Japon était le deuxième marché mondial pour la croissance de l’énergie solaire photovoltaïque en 2013 et en 2014, avec des capacités de 6,97 GW et 9,74 GW. Fin 2017, la capacité solaire cumulée atteignait 50 GW, se classant au deuxième rang mondial après la Chine. Le gouvernement japonais a gagné les objectifs d’énergie solaire en avance par rapport au plan, plus précisément 28 GW enregistrés en 2014 (2020 selon le plan) et 53 GW en 2018 (2030 selon le plan).

Vietnam

Le Vietnam a un grand potentiel pour le développement de l’énergie solaire, avec le nombre moyen d’heures d’ensoleillement dans le Nord de 1 500 à 1 700 heures chaque annnée, l’intensité moyenne du rayonnement solaire de 3,69 kWh/m2 ; et dans le Centre et le Sud de 2 000 à 2 600 heures par an, l’intensité de rayonnement 5,9 kWh/m2.

Selon le plan énergétique 2016 du gouvernement vietnamien, l’énergie solaire devrait atteindre 850 MW (soit 0,5%) en 2020, environ 4 000 MW (1,6%) en 2025 et environ 12 000 MW (3,3%) en 2030.

Le Vietnam a atteint environ 4,8 GW en 2019, représentant 4,3% de la part du marché solaire mondial. Au 30 juin 2019, 82 centrales solaires, d’une capacité totale d’environ 4 464 MW, ont été mises en service. Fin 2019, 13 usines supplémentaires ont été mises en service, d’une capacité totale de 630 MW.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: