Signature d’un plan d’étude géologique pour le projet éolien offshore La Gàn

Jeudi, 15 juillet 2021 à 16:16:52
 Font Size:     |        Print
 

Le navire de forage Fugro Mariner devrait participer à la campagne géotechnique du parc éolien offshore de La Gàn. Photo : ADD/NDEL.

Nhân Dân en ligne - Avec la signature du contrat d’étude géologique, les investisseurs du projet éolien offshore La Gàn réaffirment leur engagement à promouvoir la mise en œuvre rapide du projet selon le calendrier, et ce, malgré l’épidémie.

Dans la matinée du 15 juillet, un contrat d’étude géologique d’une valeur de 10 milliards de dollars a été signé entre la société par actions du Développement du projet éolien offshore La Gàn, Asiapetro et Novasia Energy, pour la mise en chantier du projet éolien offshore La Gàn qui aura une puissance totale de 3,5 GW.

Ce projet devrait fournir de l’électricité à plus de 7 millions de familles vietnamiennes chaque année.

Dans le cadre de ce contrat, Vietsovpetro, une joint-venture pétrolière Vietnam - Russie, coopèrera avec des sous-traitants, à savoir la compagnie générale des services techniques pétrogaziers (PTSC) et Fugro Singapor, pour collecter des échantillons de sol et de roche sous-marins. Ces échantillons seront testés dans des laboratoires de haut niveau et utilisés pour élaborer des modèles, qui joueront un rôle important dans la conception structurelle des piliers offshore et des câbles sous-marins nécessaires au projet.

La signature sous forme virtuelle de l’accord d’examens géologiques du projet éolien offshore de La Gàn dans la province de Binh Thuân, le 15 juillet. Photo : ADD/NDEL.

Le gouvernement du Vietnam est actuellement en train de finaliser le plan de développement énergétique VIII (PDP VIII) et d’établir le cadre juridique pour les projets d’énergie éolienne offshore. Par conséquent, les autorités doivent créer un environnement favorable pour les investisseurs étrangers, en particulier ceux qui ont prouvé leur capacité dans l’industrie éolienne offshore, ainsi que leur grande détermination à développer ces projets.

Lors de la cérémonie de signature, l’ambassadeur du Danemark au Vietnam, Kim Christensen, a déclaré : « Le fait que le gouvernement vietnamien et les autorités locales prendront des décisions rapides et délivreront les permis et approbations nécessaires pour le projet, permet non seulement de créer un bon départ pour l’ensemble du secteur de l’énergie, mais contribue également à réaliser la vision du gouvernement dans le développement du secteur de l’énergie verte et durable ».

Le navire de forage Fugro Mariner devrait participer à la campagne géotechnique du parc éolien offshore de La Gàn. Photo : ADD/NDEL.

Le projet La Gàn devrait créer plus de 45 000 d’emplois à temps plein et contribuer à plus de 4,4 milliards de dollars à l’économie vietnamienne au cours de son fonctionnement. Avec un montant d’investissement de 10 milliards de dollars, La Gàn est l’un des projets éoliens offshore les plus importants du Vietnam.

NDEL

  Partager cet article