Le Vietnam devient le plus grand producteur d’énergies solaires et éoliennes de l’ASEAN

Jeudi, 30 septembre 2021 à 15:08:39
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : baodautu.vn

Nhân Dân en ligne – Selon une étude récemment menée par les experts de l’Université nationale australienne, le Centre pour les énergies de l’ASEAN, l’Académie diplomatique norvégienne et l’Université nationale d’économie de Hanoi, la proportion des énergies solaires et éoliennes dans la structure de son système énergétique est plus élevée que plusieurs autres pays en Asie-Pacifique et dans le monde.

La production vietnamienne des énergies solaires et éoliennes est passée de 7,7 TWh à 9,5 TWH en 2020, soit une hausse de 1,98 %. En Asie du Sud-Est, la Malaisie, Singapour et l’Indonésie ont connu une augmentation inférieure à celle du Vietnam tandis que la Thaïlande et les Philippines ont connu une baisse de leur production de ces deux genres d’énergie renouvelable.

Depuis 2019, le Vietnam a dépassé la Thaïlande pour devenir le plus grand producteur d’énergies solaires et éoliennes au sein de l’ASEAN.

Selon l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA), la capacité installée totale de l’énergie solaire photovoltaïque du Vietnam a atteint 16 500 MW à la fin de 2020. Ce chiffre est plus élevé que l’objectif fixé par le gouvernement en 2016 (850 MW). Le pays s’approche de son objectif de produire 18 600 MW d’énergie solaire en 2030.

Selon le groupe de l’Électricité du Vietnam (EVN), en 2019 et 2020, environ 100 000 systèmes photovoltaïques sur toiture ont été installés dans le pays, ce qui est considéré comme un achèvement extraordinaire.

De même, l’énergie éolienne a également le vent en poupe. Fin 2020, la capacité installée de l’énergie éolienne a atteint 600 MW, plaçant le pays au deuxième rang en Asie du Sud-Est, derrière la Thaïlande avec 1 507 MW.

Le Vietnam a connu en 2020 une croissance de 70 % de sa capacité de l’énergie éolienne tandis que les autres pays de l’ASEAN n’ont pas progressé dans ce domaine.

Selon l’étude, le pays a un plan de développement de l’énergie éolienne ambitieux qui vise l’objectif d’une production de 11 800 MW en 2025. La Thaïlande et les Philippines se sont fixé pour objectifs respectifs 3 000 MW en 2036 et 2 378 MW en 2030.

Les experts ont indiqué les tarifs d’achat raisonnables, les politiques préférentielles en matière d’impôt sur le revenu, la réduction et l’exonération de taxe foncière et l’environnement d’affaires favorable comme les principaux facteurs contribuant au succès des énergies solaires et éoliennes au Vietnam.

D’après Dô Nam Thang, professeur chez l’Université nationale australienne et membre du groupe d’experts susmentionné, la transformation vers les énergies renouvelables est une tendance inéluctable dans le contexte de la réduction des investissements dans les énergies fossiles à l’échelle mondiale. Il a indiqué que le succès du Vietnam s’expliquait par une forte détermination en matière de politique et le consensus de toute la société.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: