Ouverture du webinaire « Architecture durable - Pour un avenir sans carbone »

Vendredi, 05 novembre 2021 à 17:59:49
 Font Size:     |        Print
 

Lors du webinaire. Photo : baoxaydung.com.vn

Nhân Dân en ligne - Un webinaire intitulé « Architecture durable - Pour un avenir sans carbone » s'est déroulé le 4 novembre, dans le cadre de la Semaine du Bâtiment à Efficacité énergétique du Vietnam 2021 (Vietnam Energy Efficiency Building Week - VEEBW 2021) organisée par le Réseau d’efficacité énergétique du Vietnam (Vietnam Energy Efficiency Network - EEN-Vietnam).

Les intervenants ont partagé de nombreuses informations sur la planification et le développement urbains équilibrés en termes d'émissions et sur les éléments clés des bâtiments à bilan énergétique.

En outre, les experts ont discuté de certains éléments clés de l'architecture future tels que l'intelligence, la durabilité et l'adaptabilité à la nature, tout en proposant de nombreuses solutions pour réduire les émissions de carbone afin d'atteindre la neutralité carbone (zéro émissions nettes - ZEN), faire fonctionner l'économie circulaire et concevoir des matériaux carbo-négatifs.

Initiée par EEN-Vietnam avec un soutien spécial du Goethe-Institut et de la Fondation Friedrich-Ebert (Friedrich-Ebert-Stiftung - FES), la Semaine du Bâtiment à Efficacité énergétique du Vietnam 2021 s'est ouverte à Hanoï le 3 novembre, comprenant une série de webinaires co-organisés par le Fonds mondial pour la nature (WWF), l'Agence internationale de l'énergie (AIE), le projet Commercial and Industrial Rooftop Solar (CIRTS) de GIZ.

L'événement de trois jours vise à créer une prémisse pour l'orientation et le développement de stratégies pour le marché vietnamien de la construction en mettant à jour les modèles typiques d'initiatives et d'expériences des villes, des projets de construction, des principaux projets mondiaux d'équilibrage des émissions, identifiant ainsi les défis et les opportunités pour le marché de la construction vietnamien.

Selon un rapport de l'AIE, les villes représentent 66% de la demande énergétique mondiale et sont responsables de 75% des émissions de CO2 chaque année. Par conséquent, les bâtiments à bilan énergétique seront un agent important pour résoudre des défis du développement économique et de la protection de l'environnement.

VNA/NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: