Innover le modèle de croissance pour la relance économique

Lundi, 06 décembre 2021 à 14:12:36
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : VNA

Nhân Dân en ligne – Les experts économiques ont tous affirmé que le Vietnam devait innover fortement le modèle de croissance pour répondre aux besoins de la reprise économique après la crise du COVID-19, lors du dialogue thématique : « L'innovation du modèle de croissance : Sortir du piège des revenus et faire une percée », organisé le 4 novembre par Vietnam Economics Times.

Il s'agit aussi d'une tâche clé sur laquelle le Parti et le gouvernement avaient décidé de se concentrer en 2022 et sur la période 2022-2025.

Au cours de la dernière décennie, le modèle de croissance économique du Vietnam a montré de nombreuses limitations telles qu'une faible productivité du travail représentant seulement 62 % par rapport à d'autres pays du même groupe de revenus, le secteur privé en position inférieure à l'économie d'investissement direct étranger (IDE).

Selon Dr. Dang Kim Son, économiste du développement, le modèle de croissance au Vietnam au cours des 10 dernières années montre que la productivité totale des facteurs (PTF) contribue 40 % au PIB tandis que le capital contribue 53% et le facteur travail ne contribue que 7% au PIB.

De nombreux experts économiques ont estimé que l’édification d'un nouveau modèle de croissance nécessitait la mobilisation des ressources en terre, en main-d'œuvre, en capital, en sciences et technologies, et de nouvelles ressources telles que la numérisation et les gens pour créer la croissance.

Dr. Tran Van Tho, Université Wasade, Tokyo, Japon, a souligné que si l'épidémie de COVID-19 était contrôlée et que l'économie revenait sur une croissance annuelle de 6-7%, le Vietnam pourrait atteindre un revenu moyen élevé vers les 2025 et 2026.

Afin de créer un élan pour le développement économique, le groupe d'experts économiques recommande cinq « attaques » que sont les sciences et technologies ; le renouvellement du mécanisme d'allocation des ressources ; la restructuration de secteurs économiques ; la restructuration de l'urbanisation et la restructuration des entreprises et des organisations économiques.

VNA/NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: