La Journée des énergies Vietnam-Allemagne : vers une coopération durable dans les énergies

Vendredi, 01 avril 2022 à 15:40:33
 Font Size:     |        Print
 

La Journée des énergies Vietnam-Allemagne : vers une coopération durable dans les énergies. Photo : congthuong.vn

Nhân Dân en ligne – Le 31 mars, le ministère fédéral de l’Économie et de la Protection du Climat de l’Allemagne (BMWK) et l’Agence de coopération internationale allemande pour le développement (GIZ) ont collaboré avec le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce pour organiser la Journée des énergies Vietnam-Allemagne. C’est la première édition de cet événement ayant pour but de consolider la coopération bilatérale dans les énergies.

Des objectifs ambitieux

S’exprimant lors de l’événement, le vice-ministre vietnamien de l’Industrie et du Commerce, Dang Hoang An, a mis en valeur les relations diplomatiques que les deux pays ont établies depuis 1975. En octobre 2021, ils ont établi leur partenariat stratégique et ont défini les objectifs et les mesures de coopération précis dans les domaines prioritaires.

À l’heure actuelle, l’Allemagne est le plus grand partenaire commercial du Vietnam en Europe. Depuis 2013, les énergies sont devenues l’un des domaines prioritaires de leur coopération. Le gouvernement allemand a accordé au Vietnam des aides importantes à travers des prêts préférentiels et des programmes d’assistance technique et financière. Le programme d’assistance énergétique de la GIZ a notamment aidé le Vietnam à déployer de nombreux projets visant à réduire ses émissions de gaz à effet de serre et à réaliser sa stratégie de croissance verte.

Le vice-ministre Dang Hoang An a indiqué que le Vietnam avait une croissance économique remarquable allant de pair avec une grande vitesse d’urbanisation, d’industrialisation et de modernisation. Entre 2002 et 2020, son PIB par tête a été multiplié par 2,7 pour atteindre 2 800 dollars. Sur cette base, le Vietnam a adopté une vision de développement plus ambitieuse, afin de devenir un pays à revenu élevé en 2045.

« C’est l’heure pour le Vietnam d’envisager la transition énergétique en recourant aux énergies durables de grande efficacité énergétique. Une telle transition permettra d’améliorer la qualité des services énergétiques, de créer de nouveaux emplois et de contribuer à un développement socioéconomique en mesure de s’adapter au changement climatique », a déclaré Dang Hoang An.

Lors de la COP 26, le Vietnam s’est engagé à atteindre « zéro émission nette » en 2050, ce qui montre sa détermination à passer de l’utilisation massive d’énergies fossiles, épuisables et émettrices de gaz à effet de serre vers un bouquet énergétique donnant la part belle aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique.

Actuellement, le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce est en train de perfectionner le Plan d’aménagement et de développement de l’électricité nationale pour la période de 2021-2030 et sa vision pour 2045 (Plan d’aménagement de l’électricité 8) pour qu’il se conforme aux engagements déjà pris lors de la COP 26. Ce texte donne la priorité aux ressources énergétiques respectueuses de l’environnement telles que l’énergie éolienne, l’énergie solaire et l’énergie issue de la biomasse.

Dans sa stratégie nationale de développement des énergies d’ici 2030 et sa vision vers 2045, le Vietnam a pour objectif de porter la part des énergies renouvelables (comprenant l’hydroélectricité) entre 15 % et 20 % de sa production d’énergies primaires en 2030 et entre 25 % et 30 % en 2045. De plus, il envisage un taux d’efficacité énergétique de 7 % en 2030 et de 14 % en 2045.

« Nous avons appris que la loi allemande sur les énergies renouvelables a défini les objectifs très précis en ce qui concerne la transition énergétique, par exemple, de porter la part des énergies renouvelables entre 20 % et 25 % en 2025 et entre 55 % et 60 % en 2035 et à 80 % en 2050 de la production énergétique. Ces objectifs allemands nous apportent un grand encouragement, car notre pays dispose d’un très fort potentiel de développement des énergies renouvelables avec les énergies solaire et éolienne », a annoncé Dang Hoang An.

De nombreux nouveaux projets en perspective

Sur la base de la relation amicale qui unit les deux pays et de leur coopération étroite dans le domaine des énergies, l’initiative de faire de la Journée des énergies un événement annuel créera les conditions favorables pour stimuler la coopération entre le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce et le ministère allemand de l’Économie et de la Protection du Climat. Cette coopération a pour vocation de renforcer le développement des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique. C’est une solution permettant au Vietnam d’optimiser ses potentiels existants.

Patrick Graichen, secrétaire d’État du ministère allemand de l’Économie et de la Protection du Climat, a tenu en haute estime les engagements que le Vietnam avait pris lors de la COP 26. Selon lui, c’est un grand pas en avant qui montre que le Vietnam est conscient de ses responsabilités dans la lutte contre le changement climatique dans le monde ainsi que dans la protection de l’environnement pour ses citoyens.

« Vos engagements visant à atteindre la neutralité carbone vers 2050 et à éliminer la consommation d’électricité issue du charbon vers la fin des années 2040 sont un grand défi. Cela vous obligera à développer rapidement les énergies renouvelables et parallèlement, à réduire considérablement l’électricité au charbon et à décarboner vos industries et vos autres secteurs économiques à fortes émissions de carbone », a-t-il suggéré.

Le gouvernement allemand s’intéresse à la transition énergétique et à la protection du climat non seulement dans son pays, mais aussi à l’étranger. En tant que président du G7, l’Allemagne souhaite aider les pays émergents à poursuivre leur transition énergétique selon une approche multilatérale. « Je voudrais profiter de cette occasion pour vous assurer que l’Allemagne continuera de vous accompagner sur ce chemin, comme depuis toujours », a annoncé Patrick Graichen.

Dans le cadre de la première édition de la Journée des énergies Vietnam-Allemagne, les deux parties ont envisagé l’organisation d’échanges d’expériences à tous les échelons afin d’assurer le succès de leur coopération dans les temps à venir.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: