Dialogue entre le PM vietnamien et les agriculteurs

Dimanche, 29 mai 2022 à 17:07:54
 Font Size:     |        Print
 

Dialogue entre le Premier ministre vietnamien, Pham Minh Chinh, et les agriculteurs, le 29 mai à Son La. Photo : NDEL.

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre (PM) vietnamien, Pham Minh Chinh, a présidé dimanche matin 29 mai le 4e Dialogue entre le Premier ministre et les agriculteurs, sur le thème « Soutenir et accompagner les agriculteurs, mettre en œuvre une stratégie de développement durable de l’agriculture et de la campagne».

Le dialogue a eu lieu dans la province de Son La (au Nord-Ouest du Vietnam), en connexion avec les 62 autres villes et provinces du pays, attirant 3.400 délégués.

S’exprimant au dialogue, le président de l'Association des agriculteurs du Vietnam, Luong Quôc Doan, a annoncé que plus de 1 600 questions, propositions et recommandations d'agriculteurs, de coopératives, d'entreprises et de scientifiques avaient été envoyées au Premier ministre.

Les contenus concernent des questions telles que : solutions pour restaurer la production agricole après l'épidémie de COVID-19 ; questions foncières ; promotion des liens agriculteurs – entreprises ; capitaux et crédits ; environnement rural; formation professionnelle ; promotion du tourisme rural, changement climatique dans le delta du Mékong ; infrastructures dans le Nord-Ouest ; préservation des forêts ; application des sciences et technologies ; encouragement des investissement dans l'agriculture…

Le Premier ministre Pham Minh Chinh et les dirigeants de 10 ministères et secteurs ont directement répondu aux questions d’agriculteurs de Hanoi, Bac Ninh, Quang Ninh, Hà Nam, Son La et Bac Giang, Hà Tinh, Dông Nai, Cân Tho, Lào Cai et des représentants de coopératives et d'entreprises.

Le Premier ministre a affirmé que le Parti et l'État ont toujours été cohérents dans leur vue et ont émis de nombreux engagements, politiques et stratégies importants pour affirmer le rôle et la position de l'agriculture, des zones rurales et des agriculteurs dans le processus de développement du pays. Le gouvernement donne toujours la priorité au perfectionnement des institutions, des mécanismes et des politiques ; mettant en œuvre de nombreux projets et stratégies importants.

Ces dernières années, l'agriculture s'est développée en termes d'envergure, de niveau de production et de qualité de croissance. Les débouchés ont été élargis. Le chiffre d’affaires à l’exportation a été en forte hausse. Les infrastructures agricoles ont été modernisées de manière synchrone et plus moderne. La vie matérielle et spirituelle des agriculteurs s'est améliorée et le taux de pauvreté a rapidement diminué.

Le Premier ministre a souligné que l'agriculture, la campagne et les agriculteurs étaient la base et la force d'un développement socio-économique rapide et durable. Le développement agricole et rural et l'amélioration de la vie des agriculteurs sont des tâches essentielles de tout le système politique. Il faut édifier une campagne moderne, prospère et civilisée, avec des infrastructures socio-économiques synchrones et connectées aux zones urbaines.

Sur cette base, le chef du gouvernement a décrit huit tâches et solutions spécifiques. Il a déclaré que la construction de la Nouvelle ruralité devrait être reliée à l'urbanisation, au développement de l'industrie et des services, à la restructuration économique.

Il est indispensable de prendre des mesures pour réduire rapidement le taux de pauvreté en milieu rural ; de créer l'égalité dans l'accès aux ressources de développement et aux services de base, en particulier dans la culture, l'éducation et la santé ; de perfectionner les institutions, les politiques et de promouvoir la réforme administrative dans les domaines de l'agriculture, de la campagne et des agriculteurs ; d’augmenter les investissements de l'État dans l'agriculture et les zones rurales en accordant des crédits préférentiels.

Le Premier ministre a suggéré que les ministères, les secteurs et les agences, en particulier l'Association des agriculteurs du Vietnam et les unités concernées, écoutent les besoins et les aspirations des agriculteurs pour leur apporter un soutien opportun.

VNA/NDEL

  Partager cet article