La banque centrale maintient la flexibilité des taux de change

Mardi, 20 juillet 2021 à 18:45:11
 Font Size:     |        Print
 

Le siège de la Banque d’Etat du Vietnam, à Hanoi. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - La Banque d’État du Vietnam (BEV) s’engage à continuer de favoriser la flexibilité des taux de change tout en maintenant la stabilité macroéconomique et financière, afin d’apaiser les inquiétudes du Département du Trésor des États-Unis concernant les pratiques monétaires du pays.

Parallèlement à ses efforts continus pour moderniser la politique monétaire et le cadre des taux de change, la BEV s’engage à gérer les taux de change de manière plus flexible en fonction de l’état de développement du marché des changes et des facteurs économiques afin d’assurer le bon fonctionnement du marché, promouvant ainsi la stabilité macroéconomique, a-t-elle indiqué.

La banque centrale a estimé que la politique de taux de change du Vietnam, dans le cadre de sa politique monétaire globale, vise à stabiliser la macroéconomie et à contrôler l’inflation, et non pas à s’octroyer un avantage compétitif déloyal dans le commerce international.

Le Vietnam avait subi des pressions de la part des États-Unis en raison de ses pratiques monétaires après que l’administration Trump, a accusé en décembre dernier le pays de manupulation du cours de sa monnaie.

En avril, le Département du Trésor des États-Unis a retiré l’étiquette de manipulateur de devises pour le Vietnam, disant qu’il n’avait pas trouvé de preuves suffisantes que le Vietnam manipulait sa monnaie.

Le Département du Trésor des États-Unis et la BEV ont maintenu des discussions régulières aux niveaux élevé et technique sur la politique monétaire, les taux de change et la situation du marché des changes vietnamien dans un esprit de bonne volonté, de coopération et de respect mutuel.

La déclaration de la BEV a été faite à la suite de la réunion virtuelle entre la gouverneure de la BEV, Nguyên Thi Hông, et la secrétaire américaine au Trésor Janet L. Yellen, le 19 juillet, au cours de laquelle elles ont apprécié la coordination constructive entre les deux parties.

Elles se sont engagées à maintenir une coopération étroite et une bonne volonté pour relever les défis communs, tels que le soutien à une reprise forte et inclusive après la pandémie de Covid-19.

VNA/NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: