L’IFC aide le Vietnam à accélérer sa transition vers une économie bas carbone

Jeudi, 12 mai 2022 à 13:10:13
 Font Size:     |        Print
 

La cérémonie de signature. Photo : https://vneconomy.vn/

Nhân Dân en ligne – Le 11 mai, à Washington, en présence du Premier ministre, Pham Minh Chinh, qui est en visite de travail aux États-Unis pour participer au Sommet spécial ASEAN — États-Unis, le ministère vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement et la Banque d’État du Vietnam ont signé un mémorandum de coopération avec la Société Financière internationale (IFC), l’organisation du Groupe de la Banque mondiale consacrée au secteur privé.

Selon ces deux mémorandums, l’IFC s’engage à aider le Vietnam à promouvoir l’innovation et les finances du secteur privé dans le processus de la transformation vers une économie verte, durable et bas carbone.

Le ministère vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement travaillera avec l’IFC afin de créer un environnement favorable permettant au secteur privé d’investir dans le domaine du climat. Sur la base de leur coopération, dans l’élaboration d’un répertoire des critères pour les projets verts au Vietnam, l’IFC continuera d’aider ledit ministère à concevoir et à mettre en œuvre un cadre juridique régissant la consommation responsable, le système responsable de collecte et de gestion des déchets, dont les déchets plastiques et électroniques, et plusieurs autres domaines.

« Le renforcement de la coopération entre les deux parties permettra au Vietnam de réaliser efficacement ses engagements au sein de la COP26, de protéger l’environnement et de se développer durablement », a annoncé le ministre des Ressources naturelles et de l’Environnement, Pham Hông Hà.

En outre, afin de renforcer le rôle des banques dans la réalisation des objectifs climatiques, dans les cinq ans à venir, l’IFC augmentera ses aides accordées au programme national du financement durable mené par la Banque d’État du Vietnam.

Parallèlement à cela, l’IFC collaborera avec le Secrétariat d’État à l’économie de la Suisse (SECO) pour aider la Banque d’État du Vietnam et plusieurs banques commerciales vietnamiennes à renforcer le financement durable dans divers domaines.

« Si le Vietnam veut devenir une économie à revenu élevé et atteindre la neutralité carbone dans les 30 ans à venir, le secteur privé devra jouer un rôle encore plus important. L’IFC continuera de coopérer étroitement avec le gouvernement vietnamien pour que les politiques et les mécanismes adéquats soient promulgués au moment approprié », a déclaré Stephanie von Friedeburg, vice-présidente de l’IFC.

Étant l’un des pays les plus vulnérables au changement climatique au monde et l’un des plus grands émetteurs de gaz à effet de serre en Asie, le Vietnam a pour objectif de réduire ses émissions pour atteindre la neutralité carbone en 2050.

NDEL