La province de Binh Duong cherche à promouvoir les investissements belges

Vendredi, 16 avril 2021 à 15:47:00
 Font Size:     |        Print
 

La téléconférence de promotion d’investissements pour les entreprises belges. Photo : https://congthuong.vn/

Nhân Dân en ligne – Le 14 avril, le comité populaire de la province de Binh Duong a organisé une téléconférence de promotion d’investissements pour les entreprises belges.

Le forum a vu la présence du consul honoraire belge à Hô Chi Minh-Ville et directeur général de la société Puratos Vietnam, Gricha Safarian, du vice-président du comité populaire de la province de Binh Duong, Nguyên Thanh Truc, du directeur général de la société Becamex IDC, Pham Ngoc Thuân, du directeur de la Chambre belge de commerce, Bart Verheyen et de l’ambassadeur vietnamien en Belgique, Vu Anh Quang.

Dans son discours de l’ouverture, Nguyên Thanh Truc, vice-président du comité populaire de la province de Binh Duong a passé en revue la situation économique de la province. En mars 2021, Binh Duong comptait 4 000 projets d’investissements étrangers dont la totalité des capitaux enregistrés s’élevait à 37,9 milliards de dollars, ce qui a permis à Binh Duong de faire partie des trois localités les plus séduisantes pour les investissements directs étrangers, derrière Hô Chi Minh-Ville et Hanoi.

À l’heure actuelle, Binh Duong compte cinq projets d’investissements déployés par des entreprises belges. D’une valeur de 39 millions de dollars, ces projets ont fait de la Belgique le 37e plus grand investisseur parmi les 65 pays et territoires qui investissent dans la province.

Face aux défis causés par la pandémie de COVID-19, le Vietnam et la Belgique continuent d’être des partenaires commerciaux importants, l’un pour l’autre, a indiqué l’ambassadeur Vu Anh Quang.

Il a souligné les nombreuses opportunités de coopération engendrées par l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Vietnam (EVFTA) et le Partenariat stratégique vietnamo-belge dans l’agriculture.

Vu Quang Anh a fait savoir que le gouvernement vietnamien a créé un groupe de travail de haut rang qui a pour vocation d’étudier les mesures visant à favoriser les investissements directs étrangers (IDE).

Selon le dernier rapport du Service des investissements étrangers, le pays a enregistré 10,13 milliards de dollars d’IDE en mars, soit une hausse de 18,5 % en glissement annuel. Cela montre que l’économie vietnamienne se redresse rapidement grâce aux mesures efficaces prises face à la pandémie.

Le gouvernement vietnamien accorde de l’importance à la mise en œuvre des accords de libre-échange et s’engage à créer des conditions favorables pour les investisseurs étrangers. En effet, les IDE constituent une motivation importante qui favorise la croissance économique du pays et qui contribue à la réalisation de la Stratégie de développement socioéconomique pour la période 2021-2030 et de sa vision pour 2045.

De leur côté, les entreprises belges ont constaté que le Vietnam était une porte d’entrée importante vers le marché de l’ASEAN. De plus, elles ont pris en considération les politiques préférentielles que le gouvernement vietnamien accorde aux investisseurs étrangers.

Avec 78 projets d’investissements dont la valeur totale s’élève à 1,1 milliard de dollars, la Belgique se trouve au 23e rang parmi les 131 pays et territoires investissant au Vietnam. Les investissements belges se concentrent dans divers domaines tels que la logistique, l’immobilier, le traitement des eaux, les industries manufacturières, l’électricité et l’agriculture.

Dans le commerce, la Belgique est le cinquième plus grand importateur du Vietnam au sein de l’UE, derrière l’Allemagne, les Pays-Bas, la France et l’Italie. En sens inverse, le Vietnam est le deuxième plus grand partenaire commercial de la Belgique au sein de l’ASEAN.

NDEL