À la recherche des moyens pour stimuler l’exportation

Mardi, 24 avril 2018 à 16:34:05
 Font Size:     |        Print
 

Le Forum de promotion des exportations du Vietnam 2018, le 24 avril, à Hanoi. Photo: VOV.

Nhân Dân en ligne - Le Forum de promotion des exportations du Vietnam 2018 s'est tenu à Hanoi le 24 avril pour trouver des solutions visant à stimuler l'exportation de produits de marque vietnamienne de manière rapide et durable.

Vu Ba Phu, directeur de l'Agence vietnamienne de promotion du commerce (VIETRADE) du Ministère de l'Industrie et du Commerce (MOIT), a déclaré que les marchés d'exportation du pays ont été élargis grâce à l'amélioration de la balance commerciale au cours des dernières années. Il y a eu une augmentation des expéditions à l'étranger de produits transformés et manufacturés, ainsi qu'une baisse de l'exportation de groupes de biens de ressources naturelles et de biens à faible valeur ajoutée.

Dans le contexte d'une intégration économique internationale plus profonde, le Vietnam a activement négocié et signé de nombreux accords de libre-échange (ALE), notamment des ALE de nouvelle génération avec des partenaires majeurs tels que la République de Corée, l'Union européenne (UE) et l'Union économique eurasienne, a fait savoir Vu Ba Phu.

Pour exister et se développer, les entreprises vietnamiennes doivent changer d'esprit et promouvoir activement leur production et leur capacité commerciale parallèlement au développement des marques et à l'amélioration de la qualité des produits et des exportations pour répondre à la demande croissante des consommateurs.

Trân Thanh Hai, directeur adjoint du département Import-Export de MOIT, a déclaré que les recettes d'exportation totales ont dépassé 200 milliards de dollars pour la première fois en 2017, en hausse de 21,2% par rapport à l'année précédente.

Il a indiqué que la récente croissance des exportations a considérablement contribué à la croissance du PIB, à l'amélioration du solde des paiements et à la stabilité macro-économique du pays, ajoutant que les exportations devraient continuer à augmenter en 2018.

Il a déclaré que le MOIT encourage l'exportation de certains produits de base potentiels, y compris les textiles et les vêtements qui ont affiché un taux de croissance des exportations relativement rapide.

Trân Thanh Hai a également conseillé aux entreprises locales de stimuler les exportations vers des marchés de niche afin d'éviter la concurrence directe avec de grands rivaux.

L'industrie de la chaussure est également confrontée à la même situation que l'industrie du textile-habillement alors que la plupart des entreprises de ce secteur viennent de fabriquer des produits à la demande.

À partir de janvier 2019, les entreprises qui expédient des chaussures vers l'UE peuvent certifier elles-mêmes l'origine de leurs produits, ce qui est une bonne condition pour des exportations plus fortes vers ce marché et promet un chiffre d'affaires plus élevé dans les années à venir.

Lê Hoàng Oanh, directeur du Département des marchés asiatiques et africains du MOIT, a déclaré que le ministère a récemment renforcé les négociations bilatérales et multilatérales, mais que ce n'est que la première étape vers l'ouverture des marchés.

NDEL