La presse européenne couvre largement la ratification de l’EVFTA par le Vietnam

Mardi, 09 juin 2020 à 10:05:55
 Font Size:     |        Print
 

Drapeau de l'UE et du Vietnam.

Nhân Dân en ligne - Les grands journaux allemands et autrichiens ont publié le 8 juin des articles soulignant la ratification par l’Assemblée nationale (AN) du Vietnam de l'Accord de libre-échange entre l’Union européenne (UE) et le Vietnam (EVFTA) et l'Accord entre les deux parties sur la protection des investissements (EVIPA) lors de sa neuvième session de la 14e législature.

Le journal Süddeutsche Zeitung (SZ) a déclaré que les législateurs vietnamiens avaient adopté les résolutions ratifiant l'EVFTA, l'accord le plus complet que l'UE ait jamais conclu avec un pays en développement et le deuxième entre l'UE et une nation d'Asie du Sud-Est.

Avec l'approbation du Parlement européen (PE) en février 2020, l'EVFTA pourrait entrer en vigueur début août. Dans un premier temps, environ les deux tiers de tous les tarifs seront supprimés dans le cadre de l'EVFTA, et après sept à dix ans, presque tous les produits seront exonérés de taxes, a précisé l’article.

Le même jour, le journal Handelblatt a publié un article déclarant que la ratification par l’AN vietnamienne de l’EVFTA aiderait le pays à éliminer les droits de douane imposés sur la plupart de ses produits d’exportation vers l’UE.

Selon le journal Francfort, des experts commerciaux du PE avaient applaudi la ratification de l'EVFTA par le Vietnam après huit ans de négociations.

L’article a cité Bernd Lange, président de la Commission du commerce international du PE, disant qu’avec la décision du Vietnam, l’UE peut initier des changements en resserrant ses relations bilatérales.

Il a également pris en haute estime la ratification par l’AN vietnamienne de l'adhésion du Vietnam à la Convention N°105 de l'Organisation mondiale du travail (OIT) sur l'abolition du travail forcé.

L’article a aussi rappelé l’affirmation du rapporteur du PE sur l’EVFTA, Geert Bourgeois, qui a dit qu’il s’agissait d’une excellente occasion pour les exportateurs et les investisseurs européens.

L’auteur a identifié le Vietnam comme un pays important pour la production d'équipements électriques et de produits de textile et d'habillement pour le marché européen. En revanche, le pays de 95 millions d'habitants est également un marché avantageux pour les entreprises européennes. Selon la Commission européenne (CE), après Singapour, le Vietnam est le deuxième partenaire commercial de l'UE au sein de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN).

Pendant ce temps, le site web de la Chambre économique autrichienne (WKO) a estimé que ce jalon important ouvrirait une porte pour les entreprises autrichiennes d'accéder facilement au marché de l’Asie du Sud-Est.

Toujours selon WKO, la croissance de l'économie vietnamienne a dépassé 7% en 2019, en appréciant hautement la concurrence de plus en plus renforcée de l’économie vietnamienne avec une classe moyenne en croissance et une main-d'œuvre jeune et dynamique.

Le Vietnam sera un centre de technologies et un incubateur de start-up en Asie, a-t-il souligné.

Le même jour, l'agence de presse britannique Reuters a également publié un article intitulé « Le Vietnam ratifie l'Accord de libre-échange avec l'UE », affirmant que l'accord ouvrirait des services pour le Vietnam, dont les services des postes, des banques, du transport maritime et des services publics.

La Banque mondiale a déclaré en mai que l'EVFTA pourrait augmenter le PIB (produit intérieur brut) et les exportations du Vietnam de 2,4% et 12% respectivement d'ici 2030, selon l'article.

NDEL