Plus de 800 millions d’euros engagés par TEAM EUROPE aux pays aséaniens

Mercredi, 21 avril 2021 à 16:56:14
 Font Size:     |        Print
 

L’ambassadeur du Vietnam en Belgique et chef de la Délégation du Vietnam auprès de l’UE, Vu Anh Quang (2e, gauche), dirige la réunion ACB-INTPA, le 20 avril à Bruxelles. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - L'Union européenne (UE) et ses États membres se sont engagés à accorder plus de 800 millions d'euros dans le cadre du programme TEAM EUROPE aux les pays de l'ASEAN. C'est une initiative lancée par l'UE l'année dernière pour aider les partenaires du monde entier à répondre à la pandémie du COVID-19 et à surmonter ses impacts sur l'économie.

Ces informations ont été communiquées lors de la réunion en ligne tenue le 20 avril entre le Groupe des ambassadeurs de l'ASEAN à Bruxelles (ABC) et le directeur général du Partenariat international (INTPA) relevant de la Commission européenne (CE), Koen Doens, sous la direction de l’ambassadeur du Vietnam en Belgique et chef de la Délégation du Vietnam auprès de l’UE, Vu Anh Quang. Il s'agit de la première activité de la Commission de l'ASEAN à Bruxelles avec un partenaire de l'UE en 2021 et sous la présidence de l'ambassade - Délégation du Vietnam.

Aséaniens et Européens ont débattu de questions extrêmement importantes concernant la coopération au développement et la distribution du vaccin contre le COVID-19. Ils ont fait les préparatifs au dialogue sur le développement durable entre l'ASEAN et l'UE prévu en septembre prochain, sous l’égide de la Thaïlande. C’est l'un des mécanismes de coopération importants entre l'ASEAN et l'UE, démontrant le fort engagement des deux parties en faveur de la coopération du développement durable dans les deux régions.

S'exprimant lors de la réunion, l'ambassadeur Vu Anh Quang a hautement apprécié les efforts et les actions de l'UE ces derniers temps dans la lutte mondiale contre la pandémie de COVID-19. À ce jour, l'UE demeure le plus grand donateur du programme COVAX qui vise à distribuer les vaccins contre les coronavirus de manière juste et équitable aux pays en développement.

Les deux parties ont discuté de l'initiative TEAM EUROPE. Jusqu'à présent, TEAM EUROPE a mobilisé 40 milliards d'euros de la part de la CE et des États membres de l'UE, dont 26 milliards ont été décaissés en 2020, apportant une contribution importante aux efforts de riposte mondiale à la pandémie.

Selon le directeur général du Partenariat international, Koen Doens, la dénomination du programme de soutien TEAM EUROPE vise à mettre en évidence une approche collective et solidaire face à la pandémie. Ce programme est en train de discuter de l'attribution de fonds de soutien aux pays de l'ASEAN. Lorsqu'il sera décaissé dans les temps à venir, TEAM EUROPE apportera une contribution importante aux efforts de réponse et d'atténuation de l'épidémie de COVID-19 aux pays de l'ASEAN.

Distribution équitable des vaccins

En ce qui concerne la question de la distribution des vaccins, les ambassadeurs de l'ASEAN ont pris en haute estime le rôle pionnier et les efforts importants de l'UE en faveur d'une distribution équitable et juste des vaccins aux pays en développement et sous-développés, en particulier par le biais de l'initiative COVAX.

À ce jour, l'UE et ses pays membres sont les principaux donateurs de ce programme avec un fonds engagé pouvant atteindre 2,6 milliards de dollars. L'UE est également à la pointe des efforts de recherche et de développement de vaccins contre le coronavirus.

Lors de la réunion, les deux parties ont réaffirmé l'importance et l'engagement de promouvoir la coopération internationale pour répondre à la pandémie et aux impacts économiques. Ils ont appelé l'UE à soutenir activement le programme COVAX dans les temps à venir, en contribuant aux efforts de distribution équitable et efficace des vaccins à l'échelle mondiale.

La réunion entre l’ABC et l’INTPA survient le lendemain de l'approbation par le Conseil de l'Europe de sa conclusion sur la stratégie indo-pacifique, contribuant à la stabilité, à la sécurité, à la prospérité et au développement durable de la région. Les conférenciers ont estimé que la coopération au développement serait encore renforcée dans les temps à venir, conformément à la stratégie de coopération entre l'UE et l'Indo-Pacifique, ainsi qu'au partenariat stratégique amélioré par l’ASEAN et l'UE en décembre 2020.

VNA/NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: