Promotion du commerce des produits agricoles entre le Vietnam et la Russie

Dimanche, 25 avril 2021 à 22:36:09
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration: VNA

Nhân Dân en ligne —Le 22 avril, le ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural et le ministère russe de l’Agriculture ont organisé la 2e réunion en ligne du groupe de travail agricole et du forum de commerce des produits agricoles Vietnam — Russie.

Lors de la réunion, le vice-ministre vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural, Phung Duc Tiên, a déclaré que les deux parties devront faciliter l’exportation des produits agricoles l’une vers l’autre afin d’atteindre une reconnaissance mutuelle en vue de réduire les barrières dans les secteurs de la pêche et de l’élevage. Cela permettra aux entreprises vietnamiennes et russes de promouvoir leurs liens dans le commerce et de tirer pleinement parti de l’Accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union économique eurasienne, a-t-il souligné.

Selon lui, la coopération entre le Vietnam et la Russie dans le secteur agricole s’articule principalement autour du commerce. Les échanges commerciaux bilatéraux pour la période 2018-2020 ont atteint environ 4,5 milliards de dollars parmi lesquels les produits agricoles représentaient de 18 à 20 %, soit 900 millions dollars par an. Ce chiffre reste encore modeste par rapport au potentiel économique et au partenariat stratégique entre les deux pays. Le Vietnam exporte essentiellement du café, des fruits de mer et des légumes vers la Russie et en importe du blé, des fruits de mer, du bois, du caoutchouc et du porc. Les produits agricoles des deux pays sont complémentaires, a souligné Phung Duc Tiên.

Par conséquent, les deux parties doivent tirer parti de cet avantage afin de transformer les défis en opportunités dans le contexte de l’épidémie de COVID-19, contribuant ainsi à atteindre 10 milliards de dollars de chiffre d’affaires d’import-export, un objectif fixé par les dirigeants des deux pays.

Jusqu’en décembre 2020, la Russie se classait au 25e rang parmi 144 pays et territoires investissant au Vietnam avec 139 projets d’un capital total de 943,77 millions de dollars.

Le Vietnam, quant à lui, a mis en œuvre environ 25 projets en Russie, avec un capital de près de 3 milliards de dollars. Le plus important est le projet de construction d’un complexe industriel et agricole spécialisé dans la production de bétail et la transformation de produits laitiers de haute technologie, investi par le groupe TH True Milk.

Le ministre Phung Duc Tiên a demandé à la partie russe de coopérer étroitement avec le Vietnam pour promouvoir la coopération dans le domaine agricole, les sciences et technologies et la création des joint-ventures, notamment dans les nouvelles technologies et les hautes technologies de la transformation des produits agricoles et aquatiques afin de réduire les coûts de production et d’améliorer la compétitivité.

Les deux parties devront aussi collaborer étroitement et organiser régulièrement des forums de promotion et de coopération commerciales en direct et en ligne, a-t-il déclaré.

De son côté, Sergey Levin a souligné que malgré les impacts négatifs du Covid-19 dans le monde, les deux parties ont régulièrement organisé des réunions en ligne sur le commerce et les investissements.

Il a déclaré que le forum de promotion du commerce des produits agricoles Vietnam — Russie, tenu dans le cadre ladite réunion, revêtait des significations importantes dans la promotion de la coopération entre les deux parties.

Il a également affirmé que la Russie souhaitait consolider ses relations commerciales avec le Vietnam et y enverrait donc prochainement un représentant pour participer aux activités en la matière.

Lors du forum, le groupe russe Miratorg et la société vietnamienne Huong Viêt ont signé un protocole d’accord sur leur coopération commerciale. Miratorg exportera donc vers le Vietnam des produits russes tels que les produits carnés et le blé et Huong Viet fournira à la Russie des produits agricoles, forestiers et aquatiques vietnamiens tels que les fruits de mer, le café, la noix de cajou et les fruits secs.

NDEL