Comment se fonctionne la plateforme de commerce électronique de l’EVFTA ?

Mercredi, 05 mai 2021 à 16:55:16
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - La plateforme de commerce électronique de l’Accord de libre-échange Vietnam - Union européenne (EVFTA) connectera les entreprises vietnamiennes avec leurs partenaires commerciaux internationaux, notamment ceux en provenance de l’UE.

Depuis l’entrée en vigueur de l’Accord de libre-échange entre l’UE et le Vietnam (EVFTA) le 1er août 2020, le milieu d’affaires vietnamien a bien exploité des opportunités commerciales. Dans le contexte de l’épidémie de COVID-19, en profitant des avantages créés par la révolution industrielle 4.0, le Ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce, en coordination avec l’Association des petites et moyennes entreprises du Vietnam, a organisé un Programme de coopération pour soutenir les entreprises à mettre en œuvre l’EVFTA par le biais de la plateforme de commerce électronique.

L’Institut des études d’administration des entreprises et de l’e-économie du Vietnam (VIDEM) est en train d’établir une plateforme de commerce électronique pour les sociétés vietnamiennes visant à les aider à accéder le marché européen.

Selon Nguyen Kim Hung, directeur du VIDEM, le commerce électrique es t devenu une tendance étendue du monde. La valeur d’échange totale est estimée d’environ 1 700 milliards de dollars en 2020, sous modèles B2B (business to business) et B2C (business-to-customer). Mais, le Vietnam n’a obtenu que 16 milliards de dollars en la matière et principalement sous modèle B2C, en raison du manque de plateforme pour le modèle B2B permettant aux entreprises vietnamiennes de réaliser les activités commerciales à l’étranger.

Les petites et moyennes entreprises, les ménages commerciaux individuels, les villages artisanaux ... visent à mener des transactions intelligentes avec leurs partenaires commerciaux dans les pays européens. C’est pourquoi la plateforme de commerce électronique de l’EVFTA est fondée, en conformité avec la Décision No 749/QD-TTg du Premier ministre sur l’approbation du programme national sur la transformation numérique à l’horizon 2025, orientations pour 2030. Elle permettra de former une base de données des entreprises, des biens et des marchés des entreprises.

Dans l’écosystème de cette plateforme commerciale électrique B2B, il existe de nombreux modules, dont le module de traçabilité des marchandises, le module spécialisé dans le contrôle de la qualité des marchandises dès le début du processus (les exigences sur les normes européennes à partir des commandes jusqu’aux usines de production). Dans le même temps, les entreprises de fabrication et de transformation doivent répondre aux exigences de ces normes et répondre à l’origine des marchandises.

Selon le plan, avec le bon soutien des agences de gestion de l’État, la version No 1 serait lancée fin de cette année.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: