Opportunités de coopération en matière d'énergie propre entre le Vietnam et le Canada

Vendredi, 22 octobre 2021 à 22:29:02
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : VNA.

Nhân Dân en ligne – L'ambassade du Vietnam au Canada, en collaboration avec le ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec, l'Agence québécoise de promotion des investissements, a organisé le 21 octobre un colloque sur le thème « La coopération Vietnam-Québec (Canada) après la pandémie de COVID-19 : Opportunités dans le domaine des énergies propres/énergies renouvelables ».

Ce colloque, organisé en ligne et en présentiel, a vu la participation des représentants des autorités québécoises, des entreprises des secteurs public et privé, d’un grand nombre de chercheurs canadiens et des représentants du Groupe de l’électricité du Vietnam.

L'ambassadeur du Vietnam au Canada, Pham Cao Phong, a souligné que le Vietnam - l'un des pays fortement touchés par le changement climatique, était conscient de l'importance de la transition vers une nouvelle structure énergétique, dans laquelle les sources d'énergie verte jouent un rôle de plus en plus important.

L'Accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP), dont le Vietnam et le Canada sont membres fondateurs, non seulement favorise le commerce, mais facilite également une coopération plus étroite dans d'autres domaines, dont l'énergie.

Le vice-ministre assistant aux Relations bilatérales du ministère des Relations internationales et de la Francophonie, Éric Marquis, a déclaré que le colloque s'inscrivait dans le cadre de la Stratégie indo-pacifique des autorités québécoises, qui devrait être annoncée prochainement.

Cette stratégie marque un pas en avant dans les relations bilatérales, affirmant l'importance de l'Indo-Pacifique pour le Québec, reconnaissant cette région comme le nouveau centre géopolitique et économique du monde.

L'Indo-Pacifique est actuellement le 2e plus grand marché d'exportation international du Québec et aussi l'un des marchés ayant le plus fort taux de croissance au cours des 10 dernières années.

Le Vietnam est un marché émergent important pour le Québec, occupant la position de partenaire numéro un du Québec en Asie du Sud-Est en 2020, avec une augmentation des échanges de plus de 440 % depuis 2011.

Le Vietnam fait également partie du processus de refonte des chaînes de valeur mondiales, notamment en Asie, a affirmé, Éric Marquis.

Lors du colloque, l'ambassadeur Pham Cao Phong a recommandé aux investisseurs étrangers de venir au marché vietnamien pour explorer de nouveaux potentiels. Le Vietnam s'engage à créer toutes les conditions favorables aux investisseurs étrangers pour faire des affaires et investir, y compris dans le domaine des énergies renouvelables.

Les responsables québécois se sont déclarés convaincus que le colloque permettra non seulement de tisser des liens plus étroits entre le Vietnam et le Québec, mais aussi de contribuer au lancement d'un partenariat dynamique dans le secteur énergétique, dans le contexte du Vietnam qui est l'un des marchés de l'électricité les plus efficaces en Asie du Sud-Est.

Ils se sont engagés à continuer de coopérer avec l'ambassade du Vietnam au Canada pour organiser des colloques sur des domaines d'intérêt mutuel.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: