Optimisme quant aux perspectives économiques du Vietnam en 2022

Samedi, 15 janvier 2022 à 20:57:35
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : NDEL

Nhân Dân ne ligne - Malgré de nombreuses difficultés dues à l’épidémie de Covid-19 au cours des deux dernières années, le Vietnam a réussi à protéger la santé publique et à maintenir la stabilité économique, ce qui a jeté les bases solides pour la reprise économique du Vietnam en 2022.

Selon les experts, les fondements solides au cours de la période 2010-2021 ont aidé le Vietnam à résister aux graves impacts de la pandémie. En 2020, le Vietnam était l'un des rares pays au monde à afficher une croissance positive, à 2,91 %, tandis que la croissance de plusieurs économies développées dans le monde était négative.

Ces résultats sont le fruit des politiques et de la direction correctes du Parti et du gouvernement, avec les efforts conjoints du monde des affaires et du peuple, dans la réalisation du double objectif de développement économique et de prévention et de lutte contre l’épidémie de Covid-19.

En 2020, la croissance des exportations tirée par les nouveaux accords de libre-échange tels que le CPTPP et l'EVFTA et 15 autres accords commerciaux a contribué à stimuler la croissance économique. Le PIB des trois derniers mois de 2020 a augmenté de 4,48 %, tandis que les exportations pour toute l'année 2020 ont augmenté de 6,5 % pour atteindre 281,5 milliards de dollars. Le Vietnam a affiché un excédent commercial record de 19,1 milliards de dollars. Ces accords commerciaux devraient aider l'économie vietnamienne à croître de manière durable dans les années à venir.

En 2021, la reprise économique s'est ralentie en raison de l'émergence de nouveaux variants de coronavirus, qui rendaient la situation du COVID-19 plus compliquée et imprévisible. L'économie n'a progressé que de 2,58 %, le taux le plus faible en dix ans.

Mais un examen plus approfondi de la situation économique vietnamienne montre que le gouvernement a réalisé d'importants changements à ses manières de gestion et obtenu des résultats positifs dans sa gouvernance. Après des fermetures prolongées et des périodes de distanciation sociale pour faire face à la quatrième vague de l’épidémie, le gouvernement est rapidement passé à sa stratégie d'adaptation sûre et flexible à la pandémie, à la fois pour lutter contre la pandémie et pour rétablir le développement économique.

La promulgation de la résolution 128 du gouvernement, a inversé le taux de croissance du PIB, passant de - 6,02 % au 3e trimestre à 5,22 % au 4e trimestre, tandis que les recettes budgétaires de l'État, estimées à près de 1 564 000 milliards de dôngs, ont augmenté de 3,7 % par rapport à 2020.

Le volume total des échanges commerciaux du Vietnam de 2021 a atteint 668,5 milliards de dollars, en hausse de 22,6%, dont les exportations ont augmenté de 19% à 336,25 milliards de dollars. L'agriculture est restée un pilier de l'économie vietnamienne, avec des exportations atteignant 48,6 milliards de dollars. Le Vietnam fait désormais partie des 20 plus grandes économies du monde en termes de commerce.

L'investissement direct étranger (IDE) a connu un changement positif dans l'économie suite à la résolution 128. L’attraction d'IDE de 2021 a augmenté de 9,2 %, suscitant la confiance dans une forte reprise en 2022. Plus particulièrement, lors de la tournée européenne du Premier ministre Pham Minh Chinh en novembre de 2021, 60 mémorandums de coopération ont été signés avec une valeur totale de 30 milliards de dollars. Selon le rapport de la Banque mondiale en 2021, le Vietnam était l'un des 20 plus grands bénéficiaires d'IDE au monde.

Basé sur les points positifs dans le commerce international, l'investissement et la production nationale de 2021, l'expert économique vietnamien Cân Van Luc a déclaré que si le Vietnam parvenait à accomplir efficacement les tâches de prévention de l’épidémie et de reprise économique, la croissance du PIB pourrait atteindre 6,5 à 7 % en 2022. Jacques Morisset, économiste de la Banque mondiale au Vietnam a partagé cette estimation. Il a déclaré qu'une croissance de 6 à 6,5 % serait tout à fait possible, si le Vietnam parvenait à contrôler l'épidémie et à améliorer l'équilibre offre-demande.

Dans la résolution 128, le gouvernement a estimé que la pandémie de COVID-19 ne serait pas totalement maîtrisée avant 2023. Ainsi, le Vietnam devrait tirer parti de toutes les ressources et opportunités pour stimuler le processus de reprise et maintenir la croissance en 2022.

Dans un projet de plan de développement socio-économique pour 2022, le gouvernement vise une croissance de 6 à 6,5 % en 2022, mais le Premier ministre Pham Minh Chinh a affirmé que le Vietnam ne sacrifierait pas la sécurité sociale à la croissance. Le gouvernement poursuit ses efforts pour maintenir la stabilité macroéconomique et maintenir l'inflation en dessous de 4%. Il suit également la situation de près pour accélérer la restructuration économique, en particulier en supprimant les obstacles institutionnels et administratifs pour attirer et répartir les ressources d'investissement.

Les principes directeurs constants du Premier ministre en matière de réforme administrative consistent à permettre aux habitants et aux entreprises d'accéder aux politiques et de résoudre leurs problèmes. Les politiques visant à intensifier le commerce électronique et la transformation numérique, tout en construisant une économie et une société numériques, offrent au Vietnam la possibilité d'atteindre les objectifs fixés.

Selon l'économiste Dorsati Mandani de la Banque mondiale, le Vietnam fait toujours partie des pays à croissance décente, tandis que d'autres pays connaissent une grave récession, soulignant que c'est un signe de capacité de reprise. Elle a déclaré que le gouvernement vietnamien travaillait activement pour empêcher la propagation de l'épidémie tout en assurant l'activité économique.

Bien que l'économie vietnamienne ait dû faire face à de nombreuses difficultés en 2020 et 2021 causées par l’épidémie du COVID-19, les bonnes orientations du Parti et de l'État et la gouvernance rapide du gouvernement, qui était à l’écoute des avis des experts, du monde des affaires et du peuple, ont permis à l'économie de se redresser et d'enregistrer de nouvelles réalisations dans le sombre tableau de l'économie mondiale.

Les réalisations économiques des deux dernières années sont les bases importantes pour que les entreprises et les habitants aient confiance dans les perspectives de croissance économique du Vietnam en 2022.

NDEL