Cân Tho renforce ses relations avec la KOAECA

Mardi, 17 mai 2022 à 15:40:37
 Font Size:     |        Print
 

Le président du Comité populaire de la ville de Can Tho, Trân Viêt Truong (à gauche), et le président de la KOAECA, Lee Nam Kee. Photo: thoidai.com.vn

Nhân Dân en ligne —Le 16 mai, le président du Comité populaire de la ville de Can Tho (au Sud), Trân Viêt Truong, a eu une séance de travail avec le président de l’Association de la coopération économique R. de Corée — Asie (KOAECA), Lee Nam Kee.

À cette occasion, il a informé son invité des potentiels et les opportunités de coopération dans sa localité.

Selon lui, Can Tho met en œuvre en ce moment de nombreux projets d’aménagement importants tels que le Centre de liaison, de production, de transformation et de consommation de produits agricoles dans le delta du Mékong, d’une superficie de 3 300 ha, une ville aéroportuaire d’une superficie d’environ 10 000 ha et un centre logistique régional.

Il a déclaré que la République de Corée était actuellement un investisseur majeur au Vietnam en général et dans la ville de Can Tho en particulier.

À Can Tho, ce pays compte les 14 projets d’investissement direct, pour un capital social total d’environ 261 millions de dollars, se classant ainsi au 2e rang parmi les pays et territoires investissant dans cette localité.

Les investisseurs sud-coréens opèrent essentiellement dans la production et le commerce, a-t-il souligné.

Se basant sur ses demandes, Can Tho les a appelés à renforcer leurs investissements dans l’industrie de haute technologie (électronique, transformation), la logistique, le commerce et l’immobilier, a-t-il indiqué.

Il a affirmé que les autorités de Can Tho créent les conditions les plus favorables pour que les investisseurs étrangers, dont les Sud-Coréens, puissent accéder facilement aux informations liées à l’aménagement et aux procédures.

Lee Nam Kee, quant à lui, a déclaré que les investisseurs sud-coréens accordaient une grande importance au développement économique dans le sens de la production de haute technologie et de l’application de la transformation numérique.

Il a estimé que l’orientation de développement de Cân Tho convenait tout à fait à cet objectif. Il s’est engagé à faire tout son possible afin de promouvoir les liens entre la KOAECA, les investisseurs coréens et Can Tho.

Lors de la séance de travail, le Service du Plan et de l’Investissement de Can Tho et la KOAECA ont signé un procès-verbal de travail sur la fourniture d’informations entre les deux parties, pour la coopération en matière de recherche d’investissement dans les temps à venir, le partage des expériences sur la planification socioéconomique au service de la mise en œuvre des projets d’investissement et le règlement des difficultés rencontrées par des entreprises en termes de financement, d’investissement, de production et d’affaires.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: