Boeing et Vietjet parviennent à un accord concernant leur contrat de commande de 200 avions

Vendredi, 27 mai 2022 à 18:55:34
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - Le Président de l'Assemblée nationale (AN) du Vietnam, Vuong Dinh Huê, a rencontré le 19 mai à Hanoï, le vice-président du groupe Boeing et président de Boeing International, Michael Arthur.

Lors de la rencontre, le dirigeant vietnamien a salué la signature entre Boeing et Vietjet Air d’un protocole d'accord sur la restructuration et la poursuite de la mise en œuvre du contrat commercial sur l'achat de 200 Boeing 737, à l'occasion de la participation du Premier ministre vietnamien, Pham Minh Chinh, au Sommet spécial ASEAN - États-Unis et de sa visite de travail dans ce pays et aux Nations Unies.

La commande de 200 avions signée entre Vietjet et Boeing, l'un des contrats importants contribuant à la balance commerciale entre les deux pays, a été formée et mise en œuvre durant les mandats de trois présidents américains.

En 2016, Vietjet Air et Boeing ont signé un accord sur l'achat de 100 avions les plus modernes en présence du président Barack Obama lors de sa visite au Vietnam. Cet événement a fait une grande impression sur la scène mondiale à propos de l’innovation de l'économie vietnamienne.

En 2019 à Hanoï, Vietjet et Boeing ont convenu de porter le nombre d'avions de la commande à 200. L'accord a été annoncé en présence du président américain Donald Trump, qui a dit que c'était le "plus bel" événement de sa visite au Vietnam.

Parallèlement, Vietjet a signé un accord d'ingénierie moteur à long terme avec CFM International - General Electric Joint Venture, comprenant la fourniture de moteurs et de services techniques.

Et cette année, durant le mandat du président Joe Biden, lors de la visite du Premier ministre Pham Minh Chinh, Vietjet et Boeing ont convenu de poursuivre la commande après une interruption due à des incidents concernant la ligne d'avions Boeing 737 Max et à l'épidémie de COVID-19.

En conséquence, Vietjet recevra des Boeing 737 de la nouvelle génération selon un nouveau calendrier de livraison, conformément à la stratégie de développement et d’activités commerciales de la compagnie aérienne vietnamienne.

Au milieu des développements compliqués de la pandémie et des pertes liées aux incidents concernant les avions 737 Max, Vietjet s'est toujours efforcé de surmonter les difficultés et a fait don de millions de masques médicaux au peuple américain.

La compagnie aérienne privée vietnamienne a courageusement surmonté la pandémie, en maintenant ses capacités opérationnelle et financière pour se redresser. L'accord entre Vietjet et Boeing pour poursuivre la mise en œuvre des accords déjà signés marque un jalon très encourageant des relations fiables à long terme entre les deux pays. Il s’agit d’un fruit de la diplomatie économique des dirigeants vietnamiens.

Boeing a établi une entreprise au Vietnam pour le représenter dans de nombreuses activités, dont des programmes liés à la lutte contre le changement climatique, à la réduction des émissions de CO2, à la recherche et à la fabrication de composants et de logiciels, au développement des infrastructures aéronautiques et aéroportuaires, à la maintenance technique..., dans le but de faire du Vietnam un hub aéronautique de la région et du monde.

Pour sa part, Vietjet a l'ambition d’être présente dans de nouveaux espaces aériens, soutenue par l'engagement du premier constructeur aéronautique mondial Boeing.

John Kerry, ancien secrétaire d'État américain, aujourd'hui envoyé spécial du président Joe Biden, joue un rôle actif dans le programme de coopération entre Boeing et Vietjet sur la lutte contre le changement climatique, la réduction des émissions de CO2, l’utilisation d’énergies propres pour les vols...

Avec son objectif de devenir une compagnie aérienne mondiale depuis sa création, Vietjet offre non seulement des opportunités de vol à des millions de personnes, mais contribue également au développement économique local, promouvant ainsi les innovations dans les politiques de gestion et la fourniture de services pour améliorer des normes au Vietnam.

D'une valeur de 35 milliards de dollars, la commande de Vietjet devrait apporter 200.000 emplois aux Etats-Unis. Les résultats obtenus favoriseront non seulement la croissance de l'industrie aéronautique et de l'économie vietnamiennes, mais contribuent également à attirer davantage d'investisseurs étrangers.

VNA/NDEL

  Partager cet article