L’Afrique du Sud, un marché potentiel pour les produits aquatiques vietnamiens

Samedi, 28 mai 2022 à 21:56:19
 Font Size:     |        Print
 

Transformation de crevettes pour l’exportation. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - L’Afrique du Sud reste un marché prometteur pour les produits aquatiques vietnamiens et leur sert de porte d’entrée importante en Afrique, a déclaré le premier secrétaire de l’Office du commerce du Vietnam en Afrique du Sud, Pham Thanh Hai.

Le responsable a indiqué à l’Agence vietnamienne d’information en marge d’une récente consultation sur les exportations de produits aquatiques vers le marché africain organisée par l’Agence vietnamienne de promotion du commerce du ministère de l’Industrie et du Commerce.

Près de trois décennies après l’établissement des relations diplomatiques, la coopération Vietnam-Afrique du Sud s’est épanouie avec des réalisations dans les principaux domaines de la politique, de la diplomatie, de la défense, de la sécurité et du commerce.

Il convient de noter que l’Afrique du Sud est actuellement le plus grand partenaire commercial du Vietnam en Afrique, le taux de croissance annuel moyen du commerce bilatéral ayant dépassé 1,2 milliard de dollars sur la période 2019 - 2021.

Les statistiques du ministère de l’Industrie et du Commerce ont indiqué que l’Afrique du Sud a importé essentiellement des crevettes d’une valeur de 3,17 millions de dollars et du poisson congelé pour 1,03 million de dollars du Vietnam l’année dernière.

Le commerce bilatéral est resté stable malgré les effets négatifs de l’épidémie de Covid-19, ce qui montre que les marchandises vietnamiennes et les produits aquatiques en particulier ont pris pied sur le marché sud-africain.

De plus, l’Afrique du Sud est considérée comme une locomotive dans la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), par conséquent, son réseau de vente au détail dessert à la fois le marché intérieur et les pays voisins.

Une fois devenues fournisseuses des supermarchés sud-africains, les entreprises vietnamiennes pourraient bénéficier d’opportunités majeures pour accéder à un immense marché de plus de 364 millions de consommateurs et affichant un taux de croissance annuel du PIB de 710 milliards de dollars.

VNA/NDEL