Le Vietnam affirme mettre le nucléaire au service du développement durable

Vendredi, 10 juin 2022 à 17:38:49
 Font Size:     |        Print
 

L’ambassadeur Nguyên Trung Kiên, gouverneur-représentant permanent du Vietnam auprès de l’AIEA. Photo: VNA

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam souligné le rôle central de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), affirmant les efforts qu’il a toujours consentis pour assurer la sûreté et la sécurité nucléaires et mettre l’énergie atomique au service du développement durable.

Ces remarques ont été faites par la délégation vietnamienne lors d’une rencontre avec la directrice générale adjointe chargée de la sûreté et de la sécurité nucléaires de l’AIEA, Lydie Evrard, tenue en marge de la réunion périodique du Conseil des gouverneurs de l’AIEA, du 6 au 10 juin, en Autriche.

La délégation du Vietnam, dirigée par l’ambassadeur Nguyên Trung Kiên, gouverneur-représentant permanent du Vietnam auprès de l’AIEA, a remercié l’IAEA d’avoir activement soutenu les pays membres, dont le Vietnam, pour appliquer la technologie nucléaire pour relever les défis et servir le développement durable, surtout dans la lutte contre le Covid-19.

Le Vietnam a exprimé son intérêt pour l’application de l’énergie et de la technologie nucléaires dans des domaines tels que la médecine, la biologie, l’agriculture, l’industrie et les ressources environnementales pour le développement socio-économique et l’amélioration du niveau de vie.

Le développement de l’énergie nucléaire contribue à assurer la sécurité énergétique, notamment dans un contexte de prix élevés des combustibles fossiles, et à la mise en œuvre des accords internationaux sur la réponse au changement climatique et la protection de l’environnement dont le Vietnam est membre.

Le pays a également souligné la nécessité de promouvoir la formation et la coopération bilatérale et multilatérale dans la réponse aux incidents et aux catastrophes radiologiques, nucléaires.

Il a invité l’AIEA à continuer à assister le Vietnam dans le perfectionnement du cadre juridique et le développement de la technologie nucléaire pour le développement durable, l’élaboration d’un plan d’intervention en cas d’urgence nucléaire et le développement des ressources humaines qualifiées.

En outre, le Vietnam souhaite que l’AIEA encourage les discussions sur la modification et le complément des normes de sécurité, de sûreté et de réponse aux incidents nucléaires dans le contexte de la technologie nucléaire en développement rapide comme à l’heure actuelle.

L’AIEA a déclaré qu’elle soutient toujours l’application de la technologie nucléaire à des fins pacifiques et attend des pays membres qu’ils prennent l’initiative de formuler des demandes en fonction de leur situation réelle, de créer des conditions permettant une coopération efficace et pragmatique.

Elle a affirmé que le processus de coopération avec le Vietnam dans un certain nombre de domaines tels que l’agriculture et la réponse aux épidémies est mené avec succès, servant de modèle pour développer des relations de coopération avec d’autres pays membres.

L’AIEA a promis de continuer à organiser des activités de coopération, d’amélioration des capacités de préparation et de réponse aux incidents radiologiques et nucléaires en faveur de ses membres, dont le Vietnam, dans un avenir proche où le Covid-19 sera globalement sous contrôle.

VNA/NDEL