Vietnam — Mexique : promouvoir le commerce des produits agricoles

Samedi, 11 juin 2022 à 16:19:08
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural, Lê Quôc Doanh, et l’ambassadeur du Mexique au Vietnam, Alejandro Negrin Munoz. Photo : MARD.

Nhân Dân en ligne – Le 10 juin, à Hanoï, le vice-ministre vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural, Lê Quôc Doanh, a eu une séance de travail avec l’ambassadeur du Mexique au Vietnam, Alejandro Negrin Munoz, sur les mesures visant à promouvoir le commerce des produits agricoles entre les deux pays.

L’ambassadeur mexicain a salué les développements positifs des relations bilatérales. Le Mexique est actuellement le premier partenaire commercial du Vietnam en Amérique latine et un grand débouché des produits agricoles vietnamiens.

Soulignant le grand potentiel de coopération entre les deux pays, il a exprimé l’espoir que l’accord de partenariat intégral Vietnam – Mexique serait bientôt signé.

Il a suggéré aux deux parties d’organiser une réunion visant à sensibiliser les entreprises mexicaines aux réglementations du Vietnam sur la quarantaine.

Lors de la réunion, le vice-ministre Lê Quôc Doanh a estimé que les deux pays disposaient de nombreuses opportunités pour développer le commerce agricole. Leurs produits ne sont pas très concurrentiels et se complètent.

Selon lui, les relations entre les deux pays devraient être renforcées. Pour l’instant, il faut accélérer la signature de documents créant un couloir juridique pour la coopération bilatérale. Actuellement, les deux parties négocient trois accords concernant la coopération en matière de quarantaine vétérinaire, la coopération en matière de protection des végétaux et de quarantaine et la coopération dans le domaine de l’agriculture.

Il a proposé que le Mexique envisage de lever l’interdiction d’importer des crevettes vietnamiennes, car il s’agit du principal produit d’exportation du Vietnam vers de nombreux pays développés.

Pour rappel, en 2013, pour protéger l’industrie nationale de la crevette, le Mexique a cessé d’importer des produits de crevettes tigrées noires et de crevettes vannamei de Chine, de Malaisie, de Thaïlande et du Vietnam. À ce jour, cette interdiction est toujours en vigueur.

Opportunités pour les exportations vietnamiennes vers le Mexique

Selon le Département général des douanes, au cours des cinq premiers mois de 2022, le Vietnam a exporté pour environ 1,9 milliard de dollars de marchandises vers le Mexique, soit une augmentation de 18 % par rapport à la même période en 2021. Les principaux produits d’exportation vers ce marché sont les ordinateurs, les produits et composants électroniques ; téléphones et accessoires ; les machines, les équipements, les outils et les pièces de rechange. De son côté, le Vietnam importe du Mexique des matières premières et des produits industriels.

Le Vietnam et le Mexique sont tous deux membres de l’accord CPTPP. Bénéficier des préférences tarifaires de cet accord est un levier important pour favoriser les échanges entre les deux pays. Plus précisément, la partie mexicaine s’est engagée à éliminer 77 % des lignes tarifaires depuis le 14 janvier 2018 et éliminera les droits de douane sur 98 % des lignes tarifaires au cours de la 10e année de l’entrée en vigueur de l’accord.

Certains produits vietnamiens qui peuvent profiter des incitations fiscales du CPTPP pour stimuler leurs exportations vers le Mexique comprennent le pangasius, le basa, le thon, le riz et les textiles. Chaque année, le Mexique importe environ 900 000 tonnes de riz, 1,8 milliard de dollars de textiles et 1,1 milliard de dollars de chaussures.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: