Les investisseurs étrangers augmentent leurs capitaux au Vietnam

Jeudi, 04 août 2022 à 14:52:53
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration: vneconomy.vn

Nhân Dân en ligne - Les perspectives de croissance et un environnement d’investissement favorable ont aidé le Vietnam à attirer davantage d’investisseurs étrangers.

Le capital d’investissement enregistré au cours des sept premiers mois de cette année était de 15,41 milliards de dollars. Selon le Département des investissements étrangers, ce chiffre ne représente que 92,9 % des investissements par rapport à la même période de 2021, car les flux de capitaux d’investissement ne se sont pas complètement rétablis après la perturbation due au Covid-19.

Cependant, selon le directeur du Département des investissements étrangers, Dô Nhat Hoang, les investisseurs étrangers accordent une grande confiance au Vietnam, un maillon important des chaînes d’approvisionnement mondiales. En fait, le capital d’investissement des projets d’investissements directs étrangers (IDE) réalisés au cours des 7 mois de 2022 a augmenté de plus de 10% par rapport à la même période de 2021, soit 11,57 milliards de dollars.

Des perspectives de croissance

Les estimations sur les perspectives d’une croissance positive récemment publiées par les institutions financières internationales continuent de renforcer la confiance des investisseurs.

Dans son rapport récemment publié, la Banque asiatique de développement (BAD) a gardé sa prévision de croissance de 6,5 % pour le Vietnam cette année, tout en abaissant celle % pour l’Asie à 4,6 (inférieure à la prévision précédente de 5,2 %).

Des facteurs tels que le développement commercial, une reprise plus rapide que prévu du secteur manufacturier, les voyages intérieurs et le décaissement des investissements publics sont considérés comme des moteurs de croissance.

Concernant les risques d’escalade des prix des matières premières, en particulier le prix mondial du pétrole, qui créeront des pressions inflationnistes, la BAD a estimé qu’avec une offre alimentaire abondante et des politiques de gestion prudentes et flexibles, l’inflation du Vietnam se maintiendra à 3,8 % pour 2022 et à 4 % pour 2023.

Dans son article récemment publié sur la macroéconomie du Vietnam, Michael Kokalari, économiste en chef de VinaCapital, a également déclaré que la croissance du produit intérieur brut (PIB) du Vietnam au troisième trimestre 2022 devrait augmenter et être supérieure de 10 % par rapport à la même période de 2021.

« Le PIB du Vietnam a fortement augmenté au deuxième trimestre 2022 et nous prévoyons qu’il s’envolera au troisième trimestre 2022 grâce à la croissance continue de la consommation intérieure. Certains investisseurs craignent qu’un ralentissement de l’économie mondiale freine la croissance du PIB du Vietnam, mais nous avons prévu un ralentissement de l’économie mondiale avec une croissance du PIB de 7,5% pour le Vietnam. », a déclaré Michael Kokalari.

Grâce à une perspective de croissance positive, de nombreux investisseurs étrangers ont déclaré continuer à investir et à développer leurs investissements au Vietnam dans les années à venir.

Jinko Solar, par exemple, a décidé d’investir dans un projet de construction d’entrepôt dans la zone industrielle de Song Khoai dans la province de Quang Ninh (au Nord) et dans un autre de construction d’appartement de logement social dans le quartier de Dong Mai, ville de Quang Yen en faveur des employés des entreprises de ladite zone industrielle avec un capital d’investissement de près de 50 millions de dollars.

Onaga, un investisseur japonais, a également décidé d’investir à Hanoï. Il est prévu que son usine produisant des composants d’avions, des produits utilisés dans le domaine de l’aérospatiale, des avions, des navires et des voitures sera mise en service en 2023.

Un marché potentiel, un environnement convivial

« Le marché vietnamien reste très potentiel. Actuellement, chaque année, le Vietnam importe environ 100 milliards de dollars de composants automobiles. », a déclaré Onaga Masaru, président de la société d’Onaga, en partageant sa raison de verser des capitaux au Vietnam.

Lors d’une récente conférence sur la promotion des investissements dans la province de Quang Ninh, deux grands investisseurs étrangers ont également signé un protocole d’accord, selon lequel ils se sont engagés à verser plus 1,7 milliard de dollars dans les projets réalisés dans cette localité.

La localisation stratégique, les ressources humaines ainsi que les infrastructures socio-économiques sont devenues des atouts du Vietnam en général et des localités en particulier dans l’attrait des flux d’IDE à long terme.

Les investisseurs étrangers ont estimé que le Vietnam disposait d’un environnement d’investissement convivial avec un soutien actif des localités et des employés assidus.

Les investisseurs japonais ont affirmé que les politiques préférentielles du gouvernement vietnamien pour attirer les investissements étrangers, et le soutien des zones industrielles pour simplifier les procédures de demande de licence attireraient davantage d’entreprises japonaises à Hanoï, ainsi que dans l’ensemble du pays.

NDEL