Le Japon fait don de 2,9 millions de dollars au système de surveillance du Mékong

Mercredi, 03 mars 2021 à 10:33:43
 Font Size:     |        Print
 

Signature du soutien du gouvernement japonais accordé à la Commission du fleuve Mékong. Photo : nongnghiep.vn.

Nhân Dân en ligne - Le gouvernement japonais a accordé 2,9 millions de dollars à la Commission du fleuve Mékong (MRC) pour mettre en œuvre son nouveau plan stratégique visant à promouvoir un développement responsable dans la région.

Le Mékong et ses affluents soutiennent près de 70 millions de personnes dans le bassin inférieur du Mékong, fournissant des moyens de subsistance, assurant la sécurité alimentaire et de riches services écosystémiques. Les pays du bassin du Mékong ont connu des niveaux d’eau records le long du Mékong en 2019 et 2020 et ont vu leurs moyens de subsistance perturbés.

Le nouveau financement permettra de faire face aux défis auxquels notre région est confrontée et sera confrontée à l’avenir, a déclaré An Pich Hatda, directeur général du Secrétariat du MRC, lors de la cérémonie de signature qui s’est tenue au siège du Secrétariat du MRC à Vientiane.

Sur quatre ans, de 2021 à 2024, le financement augmentera la capacité de la MRC et de ses pays membres que sont le Cambodge, la Laos, la Thaïlande et le Vietnam, à surveiller et à évaluer l’environnement fluvial et à s’adapter aux changements éventuels.

Les principales activités financées par le don comprennent l’amélioration des réseaux de surveillance des rivières et des capacités de prévision, ainsi que la création de nouvelles stations de surveillance sur le Mékong. La subvention sera également utilisée pour améliorer l’information du public sur les inondations et la sècheresse grâce à l’utilisation de technologies de pointe, en veillant à ce que les communautés locales et les gouvernements reçoivent des informations à temps pour mettre en œuvre les réponses appropriées.

Le nouveau financement a été accordé en plus des 3,9 millions de dollars fournis par le Japon l’année dernière pour faire progresser les systèmes de prévision des inondations et des sècheresses de la MRC. En tant que partenaire de développement de longue date de la MRC, le Japon a accordé depuis 2001 plus de 21 millions de dollars pour soutenir la gestion des inondations et des sècheresses, l’irrigation, le changement climatique et la gestion de l’environnement.

Le Japon est l’un des douze partenaires de développement qui soutiennent la mise en œuvre du nouveau plan stratégique de la MRC. En tant qu’outil clé pour la mise en œuvre d’une nouvelle stratégie de développement à l’échelle du bassin pour la période 2021-2030, ce plan quinquennal permettra aux quatre pays membres de maintenir les fonctions écologiques du fleuve et de renforcer leur résilience face aux catastrophes.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: