Promotion du projet d’appui à la mise en œuvre de l’Accord de Paris au Vietnam

Mercredi, 14 avril 2021 à 17:17:36
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - Le projet d’appui à la mise en œuvre de l’Accord de Paris au Vietnam (VN-SIPA) sera déployé en 4 ans (2019-2023) à l’échelle nationale, avec un capital total de 10,3 millions d’euros.

Le 14 avril à Hanoi, le Comité de pilotage Le projet d’appui à la mise en œuvre de l’Accord de Paris au Vietnam (VN-SIPA) a tenu une deuxième réunion avec la participation de représentants de certains ministères, secteurs et localités issus de membres du Comité de pilotage.

S’exprimant lors de la réunion, le vice-ministre vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement Le Cong Thanh a déclaré que le projet VN-SIPA soutenait non seulement certains contenus importants pour la mise en œuvre de la « Contribution déterminée au niveau national » (NDC) du Vietnam, mais attire également une grande attention des partenaires de développement internationaux, car le projet sert de point focal pour l’information sur le changement climatique au Vietnam.

Le succès du projet contribuera à la mise en œuvre par le Vietnam de la NDC et de l’Accord de Paris sur le changement climatique.

Afin de promouvoir l’avancement de la mise en œuvre du projet, le vice-ministre des Ressources naturelles et de l’Environnement Le Cong Thanh a demandé aux délégués de proposer des mesures et d’approuver le plan du projet pour l’année 2021.

En particulier, les activités liées à l’objectif du renforcement de la gouvernance de l’État sur la réponse au changement climatique, l’intensification du rôle et de la responsabilité du Vietnam en tant que partie à l’Accord de Paris et à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

Pour sa part, Weert Börner, ambassadeur adjoint de la République fédérale d’Allemagne au Vietnam, a déclaré que le Vietnam avait approuvé l’Accord de Paris sur les changements climatiques et était l’un des premiers pays à élaborer des plans d’action concrets pour réaliser cet accord.

Actuellement, le Vietnam est également l’un des premiers pays à soumettre et à mettre à jour sa NDC.

Selon le diplomate allemand, le projet VN-SIPA aidera le gouvernement vietnamien à créer les conditions nécessaires conformément à l’esprit de l’Accord de Paris.

Le projet vise à obtenir des résultats d’adaptation et d’atténuation qui fournissent des avantages environnementaux, sociaux et économiques communs, en particulier en termes de réduction des émissions de CO2 des activités économiques du Vietnam.

NDEL

  Partager cet article