Diversité linguistique : l’OIF soutient quatre projets d’excellence

Lundi, 02 août 2021 à 07:42:14
 Font Size:     |        Print
 

La Commission de sélection s’est tenue le 28 avril dernier en visioconférence. Photo : OIF/VOV.

Nhân Dân en ligne - Parmi les 47 dossiers de candidature reçus cette année, quatre projets ont reçu l’avis favorable de la Commission de sélection du programme « Langues en dialogue », réunie en avril 2021.

Le programme « Langues en dialogue » vise à identifier et à soutenir des initiatives originales et impactantes, axées sur l’élaboration de contenus et d’outils sur le français en contexte multilingue et destinées à un public enseignant, notamment celui bénéficiant du programme de Mobilité mais aussi à l’ensemble des professeurs de français de l’espace francophone.

Le point d’ancrage de cette initiative est constitué par la prise en compte explicite des langues en contact ou en coprésence avec le français, par leur mise en dialogue, notamment par l’exploration des approches plurielles (l’éveil aux langues, l’intercompréhension entre les langues parentes, l’approche interculturelle, la didactique intégrée des langues), par le biais d’activités artistiques, créatives ou ludiques (musique, arts visuels, théâtre, écriture etc.), mettant en exergue les identités multiples qui cohabitent dans l’espace francophone et leur valorisation.

Sur les 47 dossiers de candidature reçus cette année, qui reflétaient une riche palette linguistique et un remarquable équilibre géographique, quatre projets d’excellence comprennent :

1. Concours de création d’histoires plurilingues Kamishibaï/Kamilala, Association Dulala, France et seront accompagnés par l’OIF en 2021.

2. Dia(lin)gue Concours de la nouvelle plurilingue, Inalco, France.

3. La littérature jeunesse plurilingue comme outil d’enseigne-ment et d’apprentissage des langues de la Caraïbe, Association On Continue, Martinique.

4. Le Français langue-pont, languerelation en intercompréhension : partage d’expériences Sud-Sud, Universidad de la Republica, Uruguay et Université Cheikh Anta Diop, Sénégal.

VOV/NDEL