Les échanges commerciaux entre le Vietnam et la Chine ont connu une forte croissance

Mercredi, 26 janvier 2022 à 23:11:06
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration: vneconomy.vn

Nhân Dân en ligne — Malgré le Covid-19 et les mesures de prévention et de contrôle de l’épidémie, les échanges commerciaux entre le Vietnam et la Chine, en 2021, se sont élevés à 165,8 milliards de dollars, soit une hausse de 24,6 % par rapport l’année précédente.

Par conséquent, la Chine reste le partenaire commercial le plus important et le deuxième marché d’exportation du Vietnam.

Le Vietnam continue d’être le plus grand partenaire commercial de Chine au sein de l’ASEAN et son sixième partenaire commercial dans le monde après les États-Unis, le Japon, la République de Corée, l’Allemagne et l’Australie.

De nombreuses exportations vietnamiennes vers la Chine ont atteint plus d’un milliard de dollars chacune. Les téléphones et composants ont notamment atteint plus de 10 milliards de dollars chacun.

La Chine a importé une grande quantité de produits agricoles du Vietnam, tels que des produits aquatiques, des légumes, des noix de cajou, du café, du thé, du riz, du manioc et ses dérivés et du caoutchouc. Les légumes et le caoutchouc sont deux groupes de produits qui ont rapporté plus d’un milliard de dollars de chiffre d’affaires.

Actuellement, la politique « Zero Covid » a gravement affecté les échanges commerciaux bilatéraux entre les deux pays, rendant difficile le dédouanement aux frontières.

Le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce et le ministère chinois du Commerce ont récemment tenu la première réunion du groupe de travail chargé de la facilitation des échanges commerciaux entre le Vietnam et la Chine, afin de discuter des mesures visant à régler la congestion des importations et exportations aux frontières et créer des conditions favorables pour les activités commerciales bilatérales.

Dans le même temps, le ministère de l’Industrie et du Commerce a fondé un comité de pilotage pour faire face à la congestion des marchandises aux postes frontaliers du Nord dirigé par le ministre Nguyen Hong Dien.

Ses responsables ont effectué, le 23 janvier, une visite de travail dans les provinces de Lang Son et de Quang Ninh (au Nord) pour trouver des solutions aux difficultés rencontrées dans l’exportation de marchandises par les frontières du Nord.

Deux jours plus tard, le 25 janvier, la Chine a rouvert le poste-frontière de Tan Thanh - Lang Son.

Afin de développer de manière durable le marché d’exportation du Vietnam, notamment les produits agricoles, le ministère de l’Industrie et du Commerce a recommandé aux localités de réorganiser la production pour assurer les chaînes d’approvisionnement et la qualité des produits, notamment la traçabilité, la sécurité, l’hygiène alimentaire et la quarantaine.

NDEL