Le Vietnam soutient une mesure politique globale et l’organisation d’élections en Libye

Samedi, 17 juillet 2021 à 23:50:12
 Font Size:     |        Print
 

L’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne – Le 15 juillet, le Conseil de sécurité de l’ONU a organisé une réunion sur la situation en Libye et les activités de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL), sous la présidence de Jean-Yves Le Drian, ministre français des Affaires étrangères, la France assumant le rôle de président du Conseil de sécurité de l’ONU en juillet.

L’évènement a vu la participation du Premier ministre libyen, Abdul Hamid Dbeibeh, des ministres des Affaires étrangères d’Allemagne, de Tunisie et du Kenya, du secrétaire général de la Ligue arabe Ahmed Aboul Gheit et de l’envoyé spécial des Nations Unies pour la Libye, qui est aussi le chef de la MANUL, Jan Kubis.

Lors de la réunion, le Vietnam a soutenu une solution politique globale et l’organisation d’élections en Libye.

Dans son discours, Jan Kubis a hautement apprécié les évolutions positives en Libye ces derniers temps. Pourtant, il s’est dit préoccupé par le fait que les parties concernées en Libye ne s’étaient pas encore mises d’accord sur l’amendement de la Constitution et l’adoption de la nouvelle loi électorale pour se préparer aux élections nationales prévues le 24 décembre prochain.

Jan Kubis a déclaré que la MANUL poursuivrait ses efforts pour soutenir la transition politique en Libye, ainsi que la création d’une équipe chargée de la surveillance civile afin de soutenir le mécanisme de surveillance du cessez-le-feu dirigé par la Libye.

Il a hautement apprécié les résultats de la deuxième Conférence de Berlin sur la Libye présidée par l’Allemagne, le 23 juin, et a appelé le Conseil de sécurité et la communauté internationale à continuer de promouvoir la paix et le développement en Libye.

L’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU, s’est félicité de l’évolution positive de la politique et de la sécurité en Libye ces derniers temps.

Il a affirmé que le Vietnam soutient une solution politique globale dirigée et contrôlée par le peuple libyen, appelant les parties concernées à prendre les mesures nécessaires pour organiser les élections comme prévu, notamment en garantissant la pleine participation des femmes.

Il a appelé la communauté internationale à promouvoir le dialogue, le renforcement de la confiance et la réconciliation entre les parties en Libye, à résoudre les questions demeurant en suspens et à faire progresser tous les dispositifs juridiques et logistiques pour veiller à ce que les élections nationales se déroulent selon la feuille de route établie.

Il est nécessaire que les parties concernées assurent la pleine mise en œuvre du cessez-le-feu d’octobre 2020 et veillent au respect de l’embargo sur les armes, a souligné Dang Dinh Quy.

Il a aussi apprécié les activités visant à réduire les risques et à protéger les civils des risques causés par les munitions non explosées.

Il a déclaré que le retrait des combattants étrangers et des mercenaires devait se faire de manière ordonnée, complète et en temps opportun et ne pas provoquer d’instabilité dans les États voisins. Il a demandé à l’ONU et aux organisations régionales de coopérer dans le désarmement, la démobilisation et la réintégration des combattants armés en Libye.

NDEL