L’initiative Spark soutient le Vietnam dans la prévention et la lutte contre le Covid-19

Vendredi, 03 septembre 2021 à 21:53:49
 Font Size:     |        Print
 

L’ambassadeur vietnamien aux États-Unis, Hà Kim Ngoc. Photo: VNA

Nhân Dân en ligne – Aux États-Unis, le Forum global Boston a lancé l’initiative Vietnam Spark afin de réunir des dirigeants et experts visant à trouver des solutions pour aider le Vietnam à maîtriser l’épidémie, à relancer son économie et à saisir les nouvelles opportunités après la fin du Covid-19.

Le 2 septembre, sur invitation du Forum global Boston, l’ambassadeur vietnamien aux États-Unis, Hà Kim Ngoc, a assisté à la première réunion du conseil d’administration de Vietnam Spark.

L’évènement a vu la participation de Michael Dukakis, ancien gouverneur de l’État du Massachusetts et président du Forum global Boston, de Cameron Kerry, ancien Secrétaire du Commerce des États-Unis et coprésident de l’Initiative du centenaire des Nations Unies, du professeur Thomas E. Patterson, de l’Université Harvard et de nombreux autres professeurs et stratèges de cet établissement et de l’Institut des technologies du Massachusetts (MIT).

La réunion revêt une signification particulière, car elle est organisée sur la proposition d’une organisation prestigieuse basée à Boston, l’un des endroits où le Président Hô Chi Minh a vécu et travaillé pendant son voyage de 30 ans à l’étranger pour trouver la voie du salut national, a-t-il déclaré.

Le Président Hô Chi Minh avait prévu les relations entre le Vietnam et les États-Unis et ces dernières avancent actuellement dans le même sens, a-t-il souligné.

Selon lui, la récente visite au Vietnam de la vice-présidente américaine, Kamala Harris, est considérée comme une nouvelle étape dans les relations bilatérales.

Il a aussi informé les participants des évolutions compliquées de la pandémie au Vietnam, qui a causé d’importants impacts socioéconomiques. Le gouvernement vietnamien d’ailleurs pris de nombreuses mesures pour lutter contre le Covid-19 dont la recherche des sources de vaccins, a-t-il poursuivi.

Hà Kim Ngoc a dit souhaiter que l’initiative Vietnam Spark propose des solutions pour que le Vietnam puisse relever les défis et maintenir une forte croissance.

Michael Dukakis, quant à lui, a dit souhaiter soutenir le Vietnam dans ce combat, soulignant que la santé et le développement économique sont interdépendants et revêtent une grande importance.

John Quelch, recteur de l’Université de Miami, a déclaré que le Vietnam devrait collaborer avec les pays membres de l’ASEAN en vue d’élaborer une stratégie sanitaire régionale visant à atteindre son autonomie vaccinale et accorder une grande importance aux petites entreprises et au bienêtre de sa population.

D’autres invités ont également proposé leurs idées sur le développement des infrastructures de santé et d’information, la consultation psychologique à distance et l’amélioration du rôle des femmes.

Nguyên Anh Tuân, ancien rédacteur en chef du journal en ligne VietNamNet et directeur de l’Institut Michael Dukakis pour le leadership et l’innovation, a fait savoir qu’après cette première réunion, l’initiative Vietnam Spark continuerait de discuter de ces questions et enverra ses solutions au Vietnam en novembre prochain.

Les invités ont dit souhaiter que l’initiative Vietnam Spark devienne un forum où les dirigeants, stratèges et experts des États-Unis et du Groupe des pays industrialisés du monde (G7) soumettent des idées et solutions visant à aider le Vietnam à se développer et à contribuer à la construction d’un monde pacifique, prospère et en sécurité.

NDEL